Chargement...
Chargement...

Le temps des rites : ordre du monde et destin individuel en pays Wuli (Cameroun)

Auteur : Viviane Baeke

Paru le : 29/03/2004
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

32,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les Wuli appartiennent au groupe des Mfumte, dans la région des Grassfields du Cameroun occidental. C'est une communauté à faible centralisation politique et dépourvue de toute instance coercitive. Etude des différentes formes de pouvoir qui s'y exercent, du calendrier rituel et du calendrier musical qui lui est lié, les rites saisonniers étant sous-tendus par la musique. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

COLLECTION SOCIÉTÉS AFRICAINES Les Wuli forment une communauté patrilinéaire et patrilocale appartenant à l'entité régionale des Mfumte, comme douze autres villages de cette région des Grassfields du Cameroun occidental. Dans cette communauté à faible centralisation politique et dépourvue de toute instance coercitive, le pouvoir se trouve réparti entre diverses associations initiatiques dont les principaux rôles consistent à combattre les forces maléfiques et à sanctionner les transgressions des règles et des interdits. Les comparant avec celles d'autres sociétés africaines, l'auteur analyse les différentes formes de pouvoir en présence et tente d'en élaborer une typologie. L'étude spécifique des ... des associations de contre-sorcellerie s'appuie sur un corpus de mythes et la description minutieuse du système divinatoire, des rites d'initiation et de réparation placés sous le signe du sacrifice, des objets et symboles manipulés par les initiés. Un calendrier rituel parcourt les saisons, rythmant l'initiation des jeunes gens et découpant l'année en différentes séquences, le temps des semailles, le temps des récoltes, le temps de la chasse. Ce calendrier rituel se double d'un calendrier musical : à chacune de ces césures, l'univers wuli bascule d'un tempo à un autre. Sous-tendus par la musique, ces rites saisonniers concourent au bien-être et au bonheur, tandis que les rituels d'affliction, placés sous le signe du sang et du chyme sacrificiels, ont toujours pour objet d'éloigner le malheur et la maladie. Viviant Baeke est docteur en Anthropologie sociale de l'Université libre de Bruxelles où elle enseigna de 1986 à 1989. Elle occupe aujourd'hui la fonction de Conservateur à la section d'ethnographie du Musée royal de l'Afrique centrale de Tervuren. En 1997, elle est honorée du Prix Henry Lavachery décerné par l'académie royale des Sciences, des Lettres et de Beaux-Arts de Belgique pour sa thèse consacrée à l'étude du système de pensée des Wuli. Ses recherches sur ce thème, menées au Cameroun depuis 1980, font l'objet du présent ouvrage.

Fiche Technique

Paru le : 29/03/2004

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Viviane Baeke

Éditeur(s) : Société d'ethnologie

Collection(s) : Sociétés africaines, n° 17

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-901161-71-5

EAN13 : 9782901161714

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 471

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 880 g