Chargement...
Chargement...

La société française : pesanteur et mutation : le bilan

Paru le : 23/02/2006
Éditeur(s) : Armand Colin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Sociétales
Contributeur(s) : Directeur de publication : Olivier Galland - Directeur de publication : Yannick Lemel

32,25 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Propose un panorama des évolutions de la société française durant les dernières décennies. L'ouvrage présente un tableau dans lequel la pesanteur structurale l'emporte sur les changements, notamment en ce qui concerne la stratification sociale, la famille, l'éducation, l'Etat-providence, les idéologies ou les mouvements sociaux. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La société française Pesanteurs et mutations : le bilan Cet ouvrage est destiné à tous ceux qui souhaitent disposer d'une vision synthétique des changements de la société française. Il offre un bilan des interprétations sociologiques les plus récentes appuyées sur les dernières données disponibles. L'ouvrage, écrit par quelques-uns des meilleurs spécialistes français, devrait aussi aider aux réflexions sur la démarche sociologique elle-même en offrant un panorama de ses applications sur un cas concret, celui de la société française. Les analyses du changement des sociétés oscillent souvent entre deux positions extrêmes, des interprétations de portée très générale ou le simple enregistrement des évolutions de multiples indicateurs. Cet ouvrage prend le parti intermédiaire d'une analyse organisée et systématique des changements domaine par domaine. Sont ainsi examinés successivement la stratification sociale, la dynamique familiale, la sociabilité, les métamorphoses des systèmes éducatif et productif, le rôle de l'État-providence, les transformations idéologiques, les mouvements et les conflits sociaux, les déviances. Au terme de ce vaste tour d'horizon, le changement semble avoir largement gagné les moeurs sous la montée irrépressible de l'individualisme, c'est-à-dire du souci de plus en plus affirmé des personnes d'être libres de leurs choix. En regard de cette transformation profonde des attitudes individuelles, les institutions ont vu leur organisation plus faiblement modifiée. Ces dernières années, se dessine toutefois une remise en cause inédite de la permanence de certaines structures et des rôles sociaux qui les sous-tendent.

Fiche Technique

Paru le : 23/02/2006

Thématique : Méthodologie sociologique

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Armand Colin

Collection(s) : Sociétales

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-200-26989-7

EAN13 : 9782200269890

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 432

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,2 cm

Poids : 704 g