Chargement...
Chargement...

Les accidentés de l'école

Paru le : 06/10/2005
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Gilles Brandidas - Directeur de publication : Raymond Fourasté - Préfacier : Gérard Vaysse

21,50 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
16,13 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Réunit des approches scientifiques ou analytiques sur le problème sociétal de l'échec scolaire. S'interroge sur les élèves en situation de difficulté grave, d'échec ou de rupture selon trois champs sémantiques : apprendre, s'opposer, être inadapté. Aborde les difficultés d'apprentissage liées à la culture familiale, le refus scolaire et la démobilisation des adolescents, la violence scolaire. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

«Toute activité humaine comporte des risques. Mais bien sûr, certaines conduites sont plus dangereuses que d'autres. On songera aujourd'hui aux risques liés à la conduite d'un véhicule, à la pratique d'un sport ou de jeux agonistiques, aux pratiques professionnelles dans des situations périlleuses ou en milieu hostile. A tout moment, de façon fâcheuse et fortuite, peut se produire un accident. L'accident étant considéré comme une anomalie de parcours, les accidentés sont des victimes, en conséquence elles méritent réparation. L'audace des co-éditeurs (Gilles Brandibas et Raymond Fourasté) consiste à employer ce vocable pour nommer les élèves en situation d'échec scolaire: Les accidentés de l'école. De tous temps certains élèves ont manifesté une aversion certaine pour l'école (prise ici au sens générique, car l'enseignement secondaire de même que l'enseignement supérieur, ont, eux aussi, suscité bien des attitudes de rejet). Seul l'écrivain semblait y trouver matière à faire paraître un écrit et à le répandre dans le public. L'ironiste, nous a ainsi beaucoup amusé, toujours ému, tels Alphonse Daudet et son Petit Chose, Marcel Pagnol avec Topaze ou Le temps des secrets (...), Jules Renard avec son autobiographique Poil de carotte. Ces narrations de douloureuses expériences scolaires enfantines ne semblaient pas handicaper la vie du héros devenu adulte, pas plus qu'elles ne remettaient en cause l'institution scolaire. L'enfant portait souvent en lui la cause de ses déboires, il était en quelque sorte responsable de son accident, voilà tout. Alors que longtemps l'échec scolaire n'a pas attiré le regard du chercheur, dans le même temps la liste des productions serait longue si nous faisions une anthologie collective de la littérature française sur les difficultés à l'école. Rompant avec le genre littéraire, le présent ouvrage, édition coordonnée d'approches scientifiques ou analytiques, témoigne, par la multiplicité des disciplines conviées, de l'opiniâtreté de notre société à vouloir une égalité dans l'éducation et de son souhait de faire de chaque parcours scolaire une réussite.»

Fiche Technique

Paru le : 06/10/2005

Thématique : Système éducatif

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Santé, sociétés et cultures

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-9194-8

EAN13 : 9782747591942

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 228

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 385 g