Chargement...
Chargement...

Emile perverti ou Des rapports entre l'éducation et la sexualité

Auteur : René Schérer

Paru le : 09/11/2006
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

18,80 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Dans cet ouvrage paru pour la première fois en 1974, l'auteur propose une déconstruction de l'éducation moderne, de ses non-dits, et des projections morales que portent les adultes sur les enfants. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'idéal de la pédagogie moderne, cette inquisition qui veut forcer les derniers retranchements du «mystère» de l'enfance en la psychologisant, ce n'est, au fond, ni l'adaptation ni la formation de tous sur le même modèle, encore moins la répression ouverte : c'est que rien de l'enfant n'échappe à son tuteur. L'oeil omniprésent, le panoptique. Alors seulement, de cette surveillance panoptique peuvent bien découler l'uniformité et l'interdiction, mais aussi le plus grand libéralisme. Car, tant qu'elle subsiste, rien n'est fondamentalement changé. Être sous le regard, le savoir et ne pouvoir échapper, n'est-ce pas la plus subtile des prisons ? Il n'y a pas de «sexualité de l'enfant», écrit Schérer. Il n'y a pas d'enfant, car l'enfant procède de l'homme, il est une création systématique de l'homme. Il ne s'agit pas seulement de retirer ses chaînes à l'enfant, mais il s'agit essentiellement de déconstruire un système où l'enfant est l'illusoire supplément de l'adulte, et de tisser sur les terrains et les corps déblayés une multitude de relations transversales, non pédagogiques. James, Gombrowicz, Rilke nous en disent plus, le livre de Schérer le prouve assez, que toutes les études sur l'enfance. Et là où Émile perverti nous touche le plus, c'est dans son lyrisme exacerbé... son mode d'écriture lui-même est passionnel. Guy Hocquenghem

Fiche Technique

Paru le : 09/11/2006

Thématique : Histoire de l'école

Auteur(s) : Auteur : René Schérer

Éditeur(s) : Désordres-Laurence Viallet

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-268-05930-8

EAN13 : 9782268059303

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 230

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 240 g