Chargement...
Chargement...

Pédagogue et républicain : l'impossible synthèse ?

Auteur : Philippe Lecarme

Paru le : 16/10/2002
Éditeur(s) : ESF éditeur
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Pédagogies. Essais
Contributeur(s) : Préfacier : Daniel Hameline

22,25 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Témoignage d'un enseignant qui parle de son expérience quotidienne de pédagogue au travers de textes rédigés sur une période de vingt ans et réflexion pédagogique et politique sur la pédagogie nouvelle et son adaptation sur le terrain. Cela pour défendre l'école démocratique, laïque, ouverte à tous, rationnelle et universelle. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Philippe Lecarme «connaît la chanson» : aussi bien celle des militants pédagogiques dont il fut et est toujours resté un proche compagnon que celle des «républicains» qui voient souvent en ces derniers les fossoyeurs du projet, fondateur de la République, d'intégration par les savoirs. Philippe Lecarme connaît par cœur l'histoire des uns et les arguments des autres. Il sait tout ce que l'école doit faire pour démocratiser véritablement l'accès à la réussite et ne pas la réserver à une petite élite, déjà préparée. Il reconnaît aussi qu'il ne faut pas «jeter le bébé avec l'eau du bain» et sacrifier, sous prétexte de «s'adapter» aux nouveaux publics, les exigences essentielles de l'école. Il sait que, si, au nom de leur générosité, les pédagogues sont prêts à «sauver le monde», ils peuvent parfois oublier que l'Education nationale a des objectifs politiques propres, un rôle dans la construction de la Nation et une fonction de nécessaire résistance contre toutes les tentations de communautarisme ou de déification de l'élève et de ses «différences». Il sait aussi, symétriquement, que tout projet politique se négocie dans la classe, au quotidien, avec des élèves concrets et face auxquels les déclarations d'intention et les polémiques stériles contre la pédagogie sont particulièrement vaines. Ainsi, Philippe Lecarme est-il un homme précieux et paradoxal : au plus près de la quotidienneté éducative de la classe, au plus près aussi des exigences fortes qui sous-tendent le projet de l'Ecole. Sans compromis : ni pour ses amis, ni pour ses ennemis. Avec les élèves «au cœur», mais en sachant bien qu'ils ne peuvent pas être toujours «au centre». Avec un attachement viscéral aux savoirs à transmettre mais le refus d'y sacrifier, pour autant, les objectifs nécessaires du «vivre ensemble». Et Philippe Lecarme nous livre ainsi un ouvrage particulièrement original : une trajectoire, une histoire, des éclats de voix et de vie, issus de ses «billets du mois» dans les Cahiers pédagogiques : des textes incisifs, sans concession, au cœur des grands évènements et débats éducatifs et aussi, tout à la fois, au plus près de la salle de classe et de la salle des professeurs... Un bonheur de lecture rare pour des enseignants et pour tous ceux qui cherchent à entendre ce qui se passe «pour de vrai» dans l'école. Il fait suivre cet ensemble d'un essai synthétique qui s'interroge sur les débats qui opposent «pédagogues» et «républicains». Refusant, au nom de ses expériences et de ses analyses, toute opposition factice, il plaide pour une école qui sorte, enfin, des guerres de tranchée entre novateurs et conservateurs, partisans de la prise en compte des différences et militants de l'intégration citoyenne. Ainsi nous donne-t-il, à la fois, un livre d'homme de terrain et de philosophe. Un ouvrage de réflexion et de passion. Absolument nécessaire pour désengluer le discours éducatif contemporain. Philippe Meirieu

Fiche Technique

Paru le : 16/10/2002

Thématique : Textes de pédagogues

Auteur(s) : Auteur : Philippe Lecarme

Éditeur(s) : ESF éditeur

Collection(s) : Pédagogies. Essais

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7101-1580-8

EAN13 : 9782710115809

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 162

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 280 g