Chargement...
Chargement...

Le tonnerre n'habite plus ici : culture de la marginalité chez les Indiens Teenek (Mexique)

Auteur : Anath Ariel de Vidas


43,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A.A. de Vidas, anthropologue, s'interroge sur le regard négatif que portent les Indiens Teenek du Mexique sur eux-mêmes. A l'encontre du courant actuel de quête des racines, différence sociale et culturelle font ici écho à la marginalité du groupe. ©Electre 2023

«Sales, sots, ignorants, peureux, des moins que rien» : qui porte de tels jugements sur les Indiens teenek, paysans pauvres du Nord-Est du Mexique ? Ce ne sont ni les descendants des conquistadores et des colonisateurs espagnols, ni les grands propriétaires, ni même d'autres Indiens. Ce sont les Teenek eux-mêmes.

Ce sentiment de la différence, perçue négativement, a guidé l'approche d'une ethnologue déroutée par un discours indigène très éloigné des figures identitaires et de la quête des racines telles qu'elles fleurissent bien souvent aujourd'hui.

L'élaboration d'une identité ethnique assez particulière et la marginalisation du groupe sont explorées par l'examen des réalités et perceptions du monde de ce microcosme indigène, face à la société mexicaine. L'analyse de la diversité culturelle, telle qu'elle est vécue par les Teenek, fait ressortir leur conception de la différence sociale.

Fiche Technique

Paru le : 01/10/2002

Thématique : Sociologie de la culture

Auteur(s) : Auteur : Anath Ariel de Vidas

Éditeur(s) : EHESS

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Préfacier : Wachtel

Série(s) : Non précisé.

ISBN : Non précisé.

EAN13 : 9782713217821

Reliure : Broché

Pages : VIII-476

Hauteur: 24.0 cm / Largeur 16.0 cm


Épaisseur: 3.3 cm

Poids: 890 g