Chargement...
Chargement...

Les femmes dans les sciences de l'homme (XIXe-XXe siècles) : inspiratrices, collaboratrices ou créatrices ?

Paru le : 05/05/2005
Éditeur(s) : S. Arslan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : Jacqueline Carroy - Auteur : Nicole Edelman - Auteur : Annick Ohayon - Auteur : Nathalie Belin-Ridwan

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réunit des études sur la place des femmes dans les sciences sociales depuis leur avènement au XIXe siècle dans les sociétés occidentales. Tente de déterminer avec précision le rôle qu'elles ont joué dans l'essor de ces sciences. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les XIXe et XXe siècles voient l'institutionnalisation des sciences humaines et une large redéfinition de la place des femmes dans les sociétés occidentales. Les articles réunis dans cet ouvrage tentent de comprendre comment, dans ces contextes renouvelés, une femme devient une intellectuelle ou une productrice de savoir - certains considérant qu'elle peut venir faire concurrence à la science la plus instituée -, mais aussi les différents rôles qu'elle incarne : de l'auteure à la muse, en passant par la collaboratrice dévouée. Toutes les femmes dont il est question ici ont eu à affronter ou à contourner des obstacles liés aux pratiques discriminantes propres à la société dans laquelle elles vivaient. Elles ont de ce fait sans doute plus que d'autres vécu le paradoxe de sciences qui se réfèrent à l'Homme comme à un universel tout en construisant dans la théorie et dans la pratique une inégalité entre les sexes. Certaines ont pris conscience de ce paradoxe soit pour en jouer au nom d'une égalité de tous les êtres humains, soit pour le dénoncer. D'autres semblent l'avoir ignoré ou bien encore avoir accepté une répartition des rôles entre les hommes et les femmes. Se sont alors constitués des domaines réservés à la «science féminine» ; les sciences de l'enfance sont ainsi très vite apparues comme une création et un apanage des femmes. Les auteurs de ce livre s'interrogent sur une éventuelle spécificité de la contribution des femmes aux sciences de l'homme, sans toutefois chercher à substituer à une histoire des «grands hommes», à juste titre critiquable, une histoire des «femmes illustres». Il importait de ne pas isoler des pionnières ayant pu laisser dans l'histoire plus de traces que d'autres, et de mettre en relation portraits individuels et portraits de groupe, trajectoires célèbres et trajectoires obscures.

Fiche Technique

Paru le : 05/05/2005

Thématique : Sociologie des femmes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : S. Arslan

Collection(s) : Histoire, cultures et sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84276-108-1

EAN13 : 9782842761080

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 318

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 438 g