Chargement...
Chargement...

La chaîne et le réseau : Peugeot-Sochaux, ambiance d'intérieur

Auteur : Jean-Pierre Durand

Auteur : Nicolas Hatzfeld

Paru le : 18/04/2002
Éditeur(s) : Page deux
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Cahiers libres
Contributeur(s) : Non précisé.

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les auteurs ont voulu saisir le travail et la vie qui se déroulent dans les chaînes de montage, prises comme micro-échelles sociales : routine, rapports entre générations, entre ethnies ou fonctions, mais aussi négociations sans cesse recommencées pour améliorer les conditions de travail. Ces tensions peuvent alors déborder dans la société : la santé, la famille, la législation du travail, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La fin tant annoncée du travail ouvrier tarde à se réaliser : plus du quart de la population active relève toujours de la classe ouvrière selon l'Insee. Mieux encore, le travail sous contrainte de temps caractérisant la chaîne s'étend aux services dans la grande distribution, dans la restauration rapide, au travail de bureau. Peugeot-Sochaux, ambiances d'intérieur. Pour saisir de près le travail d'aujourd'hui, les auteurs ont séjourné dans l'usine, au fil des lignes de montage ; l'un deux a durablement tenu un poste de monteur. A la routine quotidienne du travail se mêlent les rapports ambivalents entre générations, entre ethnies, entre fonctions. Alors se construisent des jeux identitaires subtils et discrets tandis que se négocient en permanence des ajustements et des arrangements pour rendre le travail acceptable. Car si les postes de travail ont été améliorés, de nouvelles fatigues sont apparues à travers des cycles de travail raccourcis. La chaîne et le réseau. Le difficile travail à la chaîne s'accompagne de compensations symboliques à l'effort. Telle est la raison d'être des ajustements sociaux permanents et des réseaux multiformes qui traversent la réalité des ateliers. Fragile et complexe, l'usine tient sur des compromis sans cesse recommencés. Réseaux sociaux, trajectoires individuelles et régulations se croisent pour cimenter le quotidien ouvrier. Ces réseaux multiformes traversent les ateliers et dépassent même l'usine ; par eux passent les compromis et les conflits. L'usine tient sur ces ajustements sans cesse renouvelés par lesquels se noue la société qu'étudie La chaîne et le réseau.

Fiche Technique

Paru le : 18/04/2002

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Durand Auteur : Nicolas Hatzfeld

Éditeur(s) : Page deux

Collection(s) : Cahiers libres

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-940189-23-4

EAN13 : 9782940189236

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 303

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 450 g