Chargement...
Chargement...

La CFDT : sociologie d'une conversion réformiste

Paru le : 26/06/2014
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Cécile Guillaume

19,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
9,49 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Cette étude porte sur les évolutions récentes de la CFDT, sur sa volonté réformiste qui remporte l'adhésion de nombreux militants et sur le travail de structuration, de légitimation et de professionnalisation qui a été mené au sein même de la confédération. Les auteurs analysent aussi le contexte légal et politique qui a contribué à matérialiser le syndicalisme de proposition. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La CFDT sociologie d'une conversion réformiste Depuis sa création, la CFDT a fait l'objet d'un nombre important d'ouvrages retraçant l'intense activité de (re)définition identitaire qui l'a conduit du syndicalisme chrétien à l'autogestion puis au « syndicalisme de proposition ». Sur la période récente, les recherches publiées sur les militants cédétistes, mais également l'observation des différents congrès de la CFDT, révèlent de manière évidente l'adhésion d'une très grande majorité d'adhérents et de militants au syndicalisme réformiste porté par la confédération. Loin d'être mécanique, cette conversion s'est accompagnée d'un long travail conflictuel de construction et de légitimation. Au croisement de la sociologie, de l'histoire et de la science politique, cet ouvrage explore les conditions sociales, organisationnelles, politiques et juridiques qui ont contribué à cette fabrique institutionnelle originale. Les différentes contributions retracent ainsi le travail de la CFDT sur elle-même pour redéfinir ses frontières internes et externes, professionnaliser ses militants, rationaliser ses structures, et adopter un répertoire d'action privilégié. Parallèlement, les auteurs insistent sur les évolutions récentes de l'environnement légal et politique qui ont contribué à matérialiser ce « syndicalisme de proposition » en accordant une légitimité accrue à la négociation collective d'entreprise, créant ainsi les conditions d'une appropriation par les équipes de terrain d'un projet souvent décrit comme imposé « par le haut » de l'organisation.

Fiche Technique

Paru le : 26/06/2014

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Pour une histoire du travail

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-3341-5

EAN13 : 9782753533417

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 274

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 464 g