Chargement...
Chargement...

Le travail à l'époque contemporaine

Auteur : Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (127 ; 2002 ; Nancy)

Paru le : 27/01/2005
Éditeur(s) : CTHS
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Dominique Barjot - Auteur : Bouches-du-Rhône) Colloque sur l'histoire de la protection sociale (2007 ; Arles - Auteur : Nancy - Auteur : 15-20 avril 2002

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le travail a connu des mutations profondes dans le temps et dans l'espace, dans ses représentations, dans les stratégies des acteurs, dans les secteurs et métiers. Parmi les aspects abordés : la notion de qualification, la redéfinition du salaire dans l'après-guerre français, l'arrêt Perrier (1974), la culture d'entreprise, le modèle américain de productivité, la recherche de l'excellence... ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le débat récurrent autour des trente-cinq heures, le problème toujours d'actualité des délocalisations industrielles traduisent l'importance que revêt aujourd'hui la question du travail pour les sociétés humaines. Sans perdre de sa dimension de lutte quotidienne de l'homme pour échapper à l'esclavage de la nature, le travail a connu en effet des mutations profondes à la fois dans le temps et dans l'espace. Sous l'effet de l'industrialisation, les qualifications ont évolué ; la rationalisation a progressé (introduction du chronométrage, taylorisme, fordisme, système Bedaux), le salaire a été redéfini et la jurisprudence a modifié la lecture du droit du travail. Objet de représentations multiformes, le travail est aussi l'enjeu des stratégies d'acteurs : les entreprises sont ainsi passées du paternalisme à la promotion de la culture d'entreprises. Certaines ont même repensé l'espace afin de créer une nouvelle harmonie entre travail et capital. Sont concernées les PME, mais aussi le secteur public et parapublic. Ces représentations et ces stratégies se sont particulièrement focalisées autour de questions comme les conventions collectives ou le modèle américain de productivité. Il existe une grande diversité de situations selon les secteurs, les entreprises et les métiers. Sur les chantiers, la mobilisation d'effectifs nombreux et la difficulté technique des réalisations ont conduit à des risques élevés d'accidents du travail. Le savoir-faire ouvrier a permis aussi un fonctionnement satisfaisant des services publics et la recherche de l'excellence dans le travail. Mais le progrès des techniques a provoqué aussi des mutations douloureuses. Même dans les services, la professionnalisation s'est affirmée : ainsi dans les Caisses d'épargne ou à la Poste, autour de la figure emblématique du facteur rural.

Fiche Technique

Paru le : 27/01/2005

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (127 ; 2002 ; Nancy)

Éditeur(s) : CTHS

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7355-0567-7

EAN13 : 9782735505678

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 427

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 682 g