Chargement...
Chargement...

Rationaliser le travail, organiser la production : le Bureau international du travail et la modernisation économique durant l'entre-deux-guerres

Auteur : Thomas Cayet

Paru le : 25/11/2010
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Patrick Fridenson

19,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Histoire de la création d'une organisation internationale du travail pendant la première moitié du XXe siècle. L'étude présente l'action des chefs d'entreprise, des ingénieurs, des syndicalistes et des fonctionnaires qui ont participé à la fondation de l'institution internationale d'organisation scientifique du travail. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Rationaliser le travail Organiser la production Le Bureau International du Travail et la modernisation économique durant l'entre-deux-guerres La mobilisation industrielle durant la Première Guerre Mondiale accélère la transformation des modes d'organisation de la production. L'intervention de l'État et les expériences de coopération avec les syndicats changent la nature et l'échelle des problèmes. Au sein de la Société des Nations, le Bureau International du Travail, sous l'impulsion de son premier directeur, Albert Thomas, développe une compétence spécifique sur ces questions de modernisation industrielle. S'intéresser à l'« organisation scientifique du travail » ou à la « rationalisation » est alors une manière de mieux saisir les transformations qu'impliquent une production et une consommation de masse. La création d'un Institut International d'Organisation Scientifique du Travail, grâce à l'aide d'une fondation américaine, le Twentieth Century Fund, favorise, un temps, la discussion par des ingénieurs, des chefs d'entreprises mais aussi des syndicalistes et des fonctionnaires de la conciliation de cette modernisation économique avec la mise en place de réformes sociales. À partir des années 1930, ces travaux initient une réflexion sur ce que pourrait être une planification fondée sur la négociation par les acteurs sociaux, à différentes échelles, de cette organisation économique. La politique d'influence du Bureau International du Travail s'appuie sur des contacts directs au niveau local, un travail intergouvernemental et des négociations permanentes au sein de la Société des Nations. Ainsi, cette recherche historique est aussi une réflexion sur le fonctionnement de ces organisations internationales en tant que système institutionnel, et la difficulté mais aussi les moyens d'une régulation internationale des problèmes économiques et sociaux.

Fiche Technique

Paru le : 25/11/2010

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Thomas Cayet

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Pour une histoire du travail

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-1158-6

EAN13 : 9782753511583

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 500 g