Chargement...
Chargement...

Le racisme au travail

Auteur : Philippe Bataille

Paru le : 04/11/1997
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Michel Wieviorka - Postfacier : Nicole Notat

18,29 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Dresse un constat inquiétant : dans le secteur public comme dans le privé, d'un commissariat de police à des entreprises de nettoyage, d'un service préfectoral d'accueil aux étrangers à des entreprises de métallurgie, les progrès du racisme dans les pratiques professionnelles sont flagrants. Chercheur, l'auteur de cette enquête approfondie fut accueilli par la CFDT sur son terrain syndical. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Négligé, ignoré, le racisme dans l'entreprise est aujourd'hui une réalité majeure que la France hésite à aborder de front. Pourtant, les slogans simplistes comme le «retour au pays», l'«immigration zéro», la «préférence nationale» ont libéré les pulsions xénophobes. Les plaisanteries racistes se renouvellent et se durcissent. Les graffitis, les autocollants, les tracts, chargent l'ambiance du travail du poids d'un racisme qui peut tourner au harcèlement et aboutir à des violences. Les employeurs ne sont pas en reste, avec la classification raciale des offres d'emploi ou les embauches sélectives. C'est cette réalité méconnue qu'éclaire de façon crue cet ouvrage, qui présente les résultats de la première enquête approfondie menée sur le sujet. Sans indulgence particulière pour la CFDT qui a voulu et lancé sa recherche en l'accueillant sur son terrain syndical, Philippe Bataille dresse un constat inquiétant : dans le secteur public comme dans le privé, d'un commissariat de police à des entreprises de nettoyage, d'un service préfectoral d'accueil aux étrangers à des entreprises de la métallurgie, il décrit de façon très concrète les progrès du racisme dans les pratiques professionnelles. Et il explique également que les syndicalistes, souvent désemparés, résistent inégalement à cette évolution. Pourtant, en se mobilisant dans la lutte pour l'égalité, en dénonçant sur le terrain les injustices et les illégalités, l'acteur syndical peut beaucoup. L'enquête de Philippe Bataille montre que le pire n'est pas certain. Il est possible, sans nécessaire coup d'éclat ni bavardage idéologique, d'agir, de combattre et de faire reculer un racisme que l'histoire du mouvement ouvrier a depuis longtemps qualifié d'«ennemi de la classe ouvrière».

Fiche Technique

Paru le : 04/11/1997

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Philippe Bataille

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : Textes à l'appui. Sociologie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-2781-7

EAN13 : 9782707127815

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 266

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 350 g