Chargement...
Chargement...

Journal de guerre : 31 juillet-22 octobre 1914

Auteur : Ernst Stadler


13,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le poète alsacien E. Stadler, lieutenant dans l'artillerie allemande, relate les opérations militaires dans les Vosges, sur le front de l'Aisne et en Belgique durant les premières semaines de la Grande Guerre, avant sa mort près d'Ypres en octobre 1914. L'appareil critique évoque les zones d'ombre qui subsistent autour de cet écrivain pacifiste, qui raconte le conflit sur un ton neutre. ©Electre 2021

Ernst Stadler, né en Alsace en 1883, est avec les écrivains René Schickele et Otto Flake l'un des acteurs de la renaissance culturelle alsacienne au début du XXe siècle. Poète expressionniste, il est l'auteur du célèbre recueil Der Aufbruch (Le Départ) publié en 1914. Il écrit dans les revues pacifistes et pourtant, en juillet 1914, il part à la guerre. Pourquoi n'a-t-il pas été fidèle à son idéal de paix ? Lieutenant dans l'artillerie allemande, il participe aux opérations militaires dans les Vosges puis sur le front de l'Aisne. Il est tué près d'Ypres en Belgique le 30 octobre 1914. Et mon âme hurle, harpe éolienne sans défense offerte au vent. Ernst Stadler laisse son Kriegstagebuch/Journal de guerre traduit pour la première fois en français et présenté par Charles Fichter.

Fiche Technique

Paru le : 14/04/2015

Thématique : Récits de vie

Auteur(s) : Auteur : Ernst Stadler

Éditeur(s) : Bf

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Traducteur : Charles Fichter - Préfacier : Charles Fichter

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35804-024-X

EAN13 : 9782358040242

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 101

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : - g