Chargement...
Chargement...

Economie de l'hypermatériel et psychopouvoir : entretiens avec Philippe Petit et Vincent Bontems

Auteur : Bernard Stiegler

Auteur : Philippe Petit

Auteur : Vincent Bontems

Paru le : 06/02/2008
Éditeur(s) : Mille et une nuits
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Essai
Contributeur(s) : Préfacier : Philippe Petit

17,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Entretiens où Bernard Stiegler, écrivain et philosophe, réfléchit à l'influence des médias sur les sociétés contemporaines et propose un tour d'horizon du nouvel industriel qui s'annonce dans les pratiques de communication, culturelles, artistiques, scientifiques, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Mille et une nuits Aujourd'hui nous vivons un nouveau stade de la longue histoire de l'évolution technique de l'humanité : le stade du capitalisme hyperindustriel. Depuis le XXe siècle, l'homme n'a cessé de vivre les bouleversements des conditions de la temporalité, c'est-à-dire aussi bien de son individuation. Ce nouveau stade induit déjà une profonde transformation de nos existences. Loin de disparaître, l'industrialisation se poursuit et se renforce, elle investit de nouveaux champs, invisibles, qui vont des nanostructures jusqu'aux fondements neurologiques de l'insconscient, en passant par les biotechnologies : les champs de l' hyper-matériel, où la matière est toujours déjà une forme (comme au niveau quantique), où la forme est toujours déjà une information (c'est-à-dire un état transitoire de madère produit par un matériel) et où l'« immatériel » apparaît pour ce qu'il est : une fable qui enfume les esprits. Bernard Stiegler formule à nouveaux frais les enjeux des technologies culturelles et cognitives, mais aussi des biotechnologies et des nanotechnologies. Elles ne vont pas sans péril pour l'humanité, pour le « devenir non inhumain » de l'espèce humaine, comme il l'écrit. Demain, l'homme sera-t-il désemparé de lui-même, de sa conscience et de sa libido, ou saura-t-il exister avec les technologies de l'hypermatériel ? S'il se laisse subsumer, s'il laisse son désir être capté par les puissantes machines et réseaux qui cherchent déjà à instaurer un psychopouvoir, l'une des conséquences pourrait bien être l'autodestruction du capitalisme, déjà bien engagé sur cette pente. Bernard Stiegler n'est pas un technophobe. Il n'en est que plus autorisé à nous alerter.

Fiche Technique

Paru le : 06/02/2008

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Bernard Stiegler Auteur : Philippe Petit Auteur : Vincent Bontems

Éditeur(s) : Mille et une nuits

Collection(s) : Essai

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84205-945-X

EAN13 : 9782842059453

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 130

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 186 g