Chargement...
Chargement...

Le bourgeois de Paris au Moyen Age

Auteur : Jean Favier

Paru le : 19/04/2012
Éditeur(s) : Tallandier
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Moyen Age
Contributeur(s) : Non précisé.

27,90 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Avec l'apparition de la bourgoisie au Moyen Age, la ville de Paris est devenue la tête pensante et dirigeante du royaume. Cette nouvelle classe sociale s'adonne à des activités économiques et marchandes, financières ou politiques qui lui confèrent à la fois la puissance et le prestige social. De Saint Louis à Louis XI, J. Favier montre comment les bourgeois ont participé au recul de la féodalité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Avec le présent ouvrage, l'auteur du best-seller Paris, deux mille ans d'histoire revient sur les hommes qui, aux côtés du roi, ont fait de Paris la première ville d'Europe. Commerçants, boutiquiers, artisans, gens de finance, praticiens du droit, collaborateurs de l'administration royale, officiers de justices diverses, attachés aux institutions d'Église, les bourgeois se veulent autonomes et forment la substance même de la Ville. Ils n'avancent pourtant pas tous du même pas, les niveaux et les modes de vie se différencient et se hiérarchisent, les évolutions politiques et économiques pèsent sur les hommes, de fortes personnalités s'imposent, des dynasties s'installent. Détails pittoresques et anecdotes savoureuses émaillent, sous la plume du savant médiéviste, le récit de la vie d'une population qui n'a pas sa pareille dans la France du Moyen Âge. «Héritier naturel de son fleuve, Paris bénéficie de sa fonction de capitale. Physique ou non, la présence royale est un facteur déterminant, qu'accentue la localisation des grandes institutions centrales. Le roi et son entourage, c'est un marché pour les affaires, avec une clientèle à haut pouvoir d'achat qui dispose d'une bonne partie des capitaux collectés dans tout le royaume. C'est aussi un débouché pour les ambitions. De ce fait, la bourgeoisie parisienne est étroitement liée à la Robe. Elle l'est d'abord par ses facultés, qui produisent des robins en tout genre. Car, si l'Université vit en marge de la ville bourgeoise, cette dernière est peuplée des rejetons des collèges. Elle l'est ensuite par les ambitions que suscite ce lien, par ces carrières qui s'ouvrent plus aisément à ceux qui sont là qu'à ceux qui sont loin. Elle l'est enfin par les connivences dont elle profite. Un avocat, un magistrat ou un notaire ne sont en rien des hommes d'affaires. Ils sont en fait, dans la société, parfois en droit et toujours par leurs liens familiaux, des bourgeois. Le bourgeois parisien entrevoit deux chemins vers la fortune à faire, et deux preuves de la fortune faite. L'un, c'est le monde des affaires. L'autre, c'est l'accès au pouvoir.»

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 19/04/2012

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Jean Favier

Éditeur(s) : Tallandier

Collection(s) : Moyen Age

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84734-845-X

EAN13 : 9782847348453

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 667

Hauteur : 23 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 3,7 cm

Poids : 876 g