Chargement...
Chargement...

Les bibliothèques des ecclésiastiques de Troyes : du XIVe au XVIe siècle

Auteur : Anne Chalandon

Paru le : 10/12/2001
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

34,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Trente-sept bibliothèques d'ecclésiastiques troyens connues d'après les testaments ou les inventaires après décès sont ici présentées. Les descriptions de l'aspect et du contenu des livres permettent de reconstituer la culture de ce milieu entre 1341 et 1543. Introduction générale et édition des différents inventaires dans l'ordre alphabétique des propriétaires. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cet ouvrage fondé sur l'étude des bibliothèques de chanoines et d'évêques troyens, de 1341 à 1543, offre une vue d'ensemble de deux cents ans de culture liée aux manuscrits et aux imprimés. Ce panorama révèle la continuité de la tradition et le changement des mentalités qui se font jour dans le milieu ecclésiastique troyen à cette période charnière, aux frontières du Moyen Age et de la Renaissance. Est redécouverte l'importance culturelle et politique des institutions religieuses, en premier lieu la collégiale Saint-Etienne où se trouvaient soixante-dix chanoines, ensuite la cathédrale Saint-Pierre, enfin les collégiales Saint-Urbain et Notre-Dame. La taille de ces bibliothèques est très diverse, un certain Jean de Foissy, doyen du chapitre de Saint-Etienne en 1415 ne possède qu'une douzaine de manuscrits, alors que Jean Blanche, sous-chantre de la cathédrale en 1438 en détient environ une centaine. En 1517, Louis Budé, chanoine de Troyes, archidiacre d'Arcis-sur-Aube, frère de l'humaniste Guillaume Budé, est propriétaire de trois cents volumes. Tout au long de la période étudiée la culture des ecclésiastiques champenois est loin de se limiter aux domaines du droit et de la liturgie. Les inventaires des livres étudiés permettent également de retrouver la trace d'œuvres littéraires célèbres comme les Epîtres d'Abélard. L'ouvrage d'Anne Chalandon s'appuie sur l'étude des testaments, comptes d'exécution testamentaire et inventaires après décès de la série G des Archives départementales de l'Aube. Pour la plupart inédits, les documents publiés décrivent de manière détaillée l'aspect et le contenu des livres, ce qui autorise dans bien des cas l'identification des auteurs et des textes. Quelques manuscrits subsistant de ces collections à Troyes et à Paris ont pu être également repérés, tel le Pontifical de l'évêque Etienne de Givry. Aux dossiers consacrés à chacun des ecclésiastiques étudiés (biographie résumée, édition critique du document) sont adjoints des tableaux destinés à présenter l'ensemble des sources traitées (par source, par date et par nom). Trois index, d'auteurs et d'œuvres, de personnes citées, et d'incipit-repères viennent compléter l'ouvrage.

Fiche Technique

Paru le : 10/12/2001

Thématique : Univers du livre

Auteur(s) : Auteur : Anne Chalandon

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : Documents, études et répertoires, n° 68. Histoire des bibliothèques médiévales, n° 14

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-05951-8

EAN13 : 9782271059512

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 156

Hauteur : 28 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 647 g