Chargement...
Chargement...

Archives secrètes, secrets d'archives ? : historiens et archivistes face aux archives sensibles

Paru le : 15/06/2003
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : CNRS histoire
Contributeur(s) : Directeur de publication : Sébastien Laurent - Auteur : Sébastien Laurent

25,35 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
7,99 €
Protection: Aucune
Acheter en numérique

Résumé

S'interroge sur les conditions concrètes dans lesquelles historiens et archivistes peuvent exercer leur métier et en particulier, sur l'utilisation des archives sensibles comme celles de la franc-maçonnerie, de la police ou des organes militaires, des cabinets ministériels, etc. Problèmes actuels de l'accès aux archives et approches nouvelles de la recherche historique (nouveaux gisements). ©Electre 2018

Quatrième de couverture

En 1941, l'historien médiéviste Marc Bloch critiquait fermement dans l'Apologie pour l'histoire un obstacle à la connaissance historique, la «passion du secret». Aujourd'hui à l'heure où la «transparence» devient un lieu commun du discours public sur l'État et sur les pratiques politiques, cette passion française ne semble pas avoir complètement disparu. La soif actuelle d'histoire contemporaine et, particulièrement, d'histoire du «temps présent», l'écho médiatique parfois juridique de certains débats historiques, ont fait de l'accès aux archives - question apparemment professionnelle, voire corporatiste - un enjeu public. Dans quelles conditions archivistes et historiens peuvent-ils exercer leurs métiers? Au carrefour du droit des archives, du droit à l'information et du travail nécessairement critique de l'historien, les auteurs dialoguent et s'interrogent sur l'utilisation des archives sensibles. Bousculant les préjugés et les idées reçues, les contributions montrent l'importance d'une interrogation commune et publique sur les archives afin de permettre l'écriture de l'histoire aujourd'hui mais aussi préparer celle de demain. L'État contemporain, son attitude à l'égard des archives, son aptitude à permettre l'écriture de l'histoire, est ici au coeur d'un débat d'essence civique. L'infléchissement de la recherche universitaire face aux sources léguées par le passé, la découverte de nouveaux gisements d'archives amènent également les historiens à rechercher des approches nouvelles, à proposer des études originales afin de contribuer au progrès général de la connaissance.

Fiche Technique

Paru le : 15/06/2003

Thématique : Concours-Méthodologie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : CNRS histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-06157-1

EAN13 : 9782271061577

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 288

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 458 g