Chargement...
Chargement...

La page de titre à la Renaissance : treize études suivies de cinquante-quatre pages de titre commentées et d'un lexique des termes relatifs à la page de titre

Paru le : 15/05/2008
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jean-François Gilmont - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Alexandre Vanautgaerden - Collaborateur : Françoise Deraedt

75,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etudes sur la page de titre au XVIe siècle mettant en évidence son rôle incontournable dans la présentation du livre. De 1450 à 1530, elle devient en effet l'élément d'identification de l'imprimé par excellence. Contient également une série de pages de titre commentées et un lexique multilingue des termes relatifs à la page de titre. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Depuis la Renaissance, la page de titre joue un rôle incontournable dans la présentation du livre. Aujourd'hui, cette enseigne est même en partie supplantée par la couverture et complétée par la quatrième de couverture. Cela n'a pas toujours été le cas. Il y a peu Margaret M. Smith a retracé les premiers développements de la page de titre de 1460 à 1510. Le présent ouvrage tente de mieux cerner ce que fut la page de titre au XVIe siècle. Il contient une série d'essais sur des aspects particuliers et un florilège d'exemples commentés. Un lexique de termes relatifs à la page de titre, avec traductions dans cinq langues, complète ce panorama.

Fiche Technique

Paru le : 15/05/2008

Thématique : Univers du livre

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Brepols Musée de la maison d'Erasme

Collection(s) : Nugae humanisticae sub signo Erasmi, n° 7

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-503-52669-1

EAN13 : 9782503526690

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 395

Hauteur : 25 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3,1 cm

Poids : - g