Chargement...
Chargement...

L'été grec : récit d'une passion grecque

Auteur : Jacques Lacarrière

Paru le : 04/12/2001
Éditeur(s) : Pocket
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Jean-Baptiste

Certains textes extraordinaires transcendent l'espace et le temps autant que l'âme en touchant l'imaginaire du lecteur parfois trop souvent engourdi par les rayons brulants d'Hypérion. « L'été grec » de Jacques Lacarrière est l'un de ces textes. Jamais la formule d'André Breton n'aura raisonné aussi justement qu'en ouverture de cet ouvrage : « Il ne faut pas confondre les livres qu'on lit en voyage et ceux qui font voyager ». Quoi de mieux que l'été pour redécouvrir ce merveilleux classique.
Car dés les premières pages c'est bel et bien en voyage que part le lecteur, à la découverte de la Grèce, de ces hommes et de ces dieux, anciens et nouveaux, de ces heurs et malheurs, de son histoire, de sa mémoire et de ses souvenirs. Il devient témoin de l'étreinte éternelle et toujours vivante de la Terre et du Ciel, il se retrouve bercé par les vagues de la Mer et plein d'une agréable ivresse causée par la chaleur du Soleil grec. Un charme s'opère au fil de ces lignes et la parole de l'auteur devient alors mythe, une « parole vraie », portant jusqu'aux oreilles du lecteur tantôt les échos d'antiques tragédies déclamées au cœur des ruines minoennes, tantôt les musiques pleines de nostalgie et de mélancolie des rebelles grecs de l'ELAS.

Jacques Lacarrière récite un chant en l'honneur d'une terre farouche qui ne saurait lui appartenir, qu'il arpente et qu'il finit par connaître par cœur. Qui de mieux qu'un libertaire athée pour nous parler du mysticisme orthodoxe du mont Athos et de ces moines oscillants entre sagesse séculaire et superstition décadente ? Qui de mieux qu'un pacifiste convaincu pour narrer les exploits guerriers des implacables pallikares crétois contre l'occupant turc ? Qui de mieux qu'un féru de lettres classiques aux prononciations erasmiennes pour comprendre et aimer le langage doux, chuintant et flûté de la Grèce des kleftika et des rébétika?

Historien sans le vouloir, anthropologue sans l'être, l'auteur nous transporte au sein des vestiges de la Grèce des cités, ressuscite l'espace d'un instant le faste byzantin, nous initie à l'art et à la culture d'un peuple héritier de la synthèse de l'Orient et de l'Occident amorcée par Alexandre le Grand.

De l'Attique à la Crète, de l'Arcadie au mont Athos, Jacques Lacarrière ramène dans son sac les esquisses d'un monde fait d'une myriade d'odeurs et de couleurs, de paysages ici marins et aériens, là-bas arides et rocailleux et signe ainsi l'une des plus belles déclarations d'amour qu’un homme ait pu faire à la belle Hélade.
8,30 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un témoignage passionné, une approche vivante de la Grèce, chronique heureuse de vingt années d'amour avec une terre, un peuple et une histoire. ©Electre 2019

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Lectures d'été 28

Lire à la plage, lire à la montagne, lire à l'étranger, lire à la belle étoile, lire en camping, lire à la maison de famille, lire en mer, lire en ville, lire au monastère... À vous de choisir !

Dossiers

La Grèce, de l'antiquité à l'actualité

Civilisation éblouissante, berceau de la philosophie et de la culture occidentales, la Grèce continue de fasciner le regard du voyageur et ses ruines antiques, souvenir de ses siècles enfouis, s'imposent à nos regards à la lumière du présent.

Fiche Technique

Paru le : 04/12/2001

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Jacques Lacarrière

Éditeur(s) : Pocket

Collection(s) : Pocket, n° 3018. Terre humaine

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-266-11981-8

EAN13 : 9782266119818

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 448

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 235 g