Chargement...
Chargement...

La violence politique : pour une clinique de la complexité

Paru le : 21/02/2003
Éditeur(s) : Erès
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Sociologie clinique
Contributeur(s) : Directeur de publication : Max Pagès - Collaborateur : Edgar Morin - Collaborateur : Jacqueline Barus-Michel - Collaborateur : Dan Bar-On

23,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

S'interroge sur les phénomènes violents en politique tout au long du XXe siècle et au début du XXIe. Montre que les guerres, les massacres, les génocides et les troubles civils sont allés de pair avec les progrès économiques et démocratiques. Analyse ces différents types de violence pour essayer de concevoir des stratégies de prévention, de réduction, de guérison. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La violence politique - guerres, massacres, génocides, troubles civils - au cours du XXe et à l'aube du XXIe siècle, accompagne comme un double hideux le progrès économique et démocratique. Elle apparaît comme un défi à l'humanité. C'est en même temps un défi scientifique. Comment comprendre les terreurs révolutionnaires et contre-révolutionnaires d'autrefois, les violences terroristes et contre-terroristes d'aujourd'hui? A quel moment, sous l'effet de quelles forces, le conflit échappe-t-il à ses acteurs, aux rationalités qui le justifiaient à l'origine, pour se transformer en paranoïa collective et s'installer dans une logique persécutoire qui fabrique ses propres ennemis? Comment s'enracine-t-il dans le peuple, et se répand-il de proche en proche comme une épidémie? Comment concevoir des stratégies de prévention, de contention, de réduction, de guérison? Dans une démarche multidimensionnelle, complexe, au sens où l'entend Edgar Morin, les auteurs, psychologues et sociologues cliniciens, tentent d'amorcer une réponse à ces deux défis. Du phénomène révolutionnaire aux conséquences du 11 septembre et au conflit israélo-palestinien, leur analyse conduit à une réflexion sur l'action politique: la démagogie et la démocratie, les rapports entre la maturité affective et la maturité politique, l'engagement des citoyens et celui des dirigeants. C'est une réponse à l'urgence civique de mobilisation des ressources disponibles face à la violence politique, et aux risques d'autodestruction de l'humanité.

Fiche Technique

Paru le : 21/02/2003

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Erès

Collection(s) : Sociologie clinique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7492-0118-7

EAN13 : 9782749201184

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 232

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 309 g