Chargement...
Chargement...

Au service de l'Etat : les fonctionnaires intermédiaires au XIXe siècle

Auteur : Jean Le Bihan

Paru le : 30/10/2008
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Histoire
Contributeur(s) : Non précisé.

19,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
0,00 €
Protection:
Acheter en numérique

Résumé

Sociologie des fonctionnaires intermédiaires, qui dresse le portrait de cette catégorie de la population à travers ses revenus et son niveau de vie. Cette enquête analyse la notion de carrière, plus particulièrement les carrières administratives et leur codification, et conclut à l'existence d'un compromis historique entre l'Etat et les fonctionnaires intermédiaires. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Qu'y a-t-il de commun, au XIXe siècle, entre un professeur de lycée, un capitaine de cavalerie, un inspecteur des Contributions indirectes et un receveur des Postes ? Tous sont fonctionnaires. Mieux encore : aucun n'appartient à la haute fonction publique, aucun n'appartient non plus à la petite administration. Tous peuvent être ainsi considérés comme des fonctionnaires «moyens» ou «intermédiaires» : groupe aux contours flous sans doute, mais dont l'existence n'est pas discutable et dont l'importance ne cesse de croître au XIXe siècle par suite du développement continu de l'État. Ce livre voudrait percer quelques-uns des ressorts administratifs, sociaux mais aussi culturels qui sous-tendent son émergence. À cette fin, trois professions tests ont été choisies : les «gradés» de préfecture, les percepteurs et les conducteurs des Ponts et chaussées. 553 trajectoires individuelles ont été reconstituées. De leur analyse émerge toute une série de dynamiques communes : les fonctionnaires intermédiaires proviennent de milieux de plus en plus populaires, mais leur niveau de vie, lui, demeure satisfaisant ; ils s'affirment comme des cadres administratifs avant l'heure, mais ils se heurtent, bien malgré leurs compétences, qui s'accroissent, à la fermeture maintenue des grades supérieurs ; leur mobilisation collective est bien réelle, mais elle ne se départit jamais d'une grande prudence vis-à-vis de leur hiérarchie administrative. Peu à peu, au fil des pages, au croisement de l'histoire des classes moyennes et de l'histoire de l'État, c'est toute la complexité mais aussi la cohérence de ce groupe intercalé entre les troupes et les élites administratives qui apparaît. Ascension et sécurité contre obéissance et fidélité : tels sont semble-t-il les termes du pacte lentement conclu entre les fonctionnaires intermédiaires et l'État. Nul doute que nombre d'habitudes, nombre de réflexes jugés aujourd'hui constitutifs de la société administrative ne dérivent de cette histoire méconnue.

Fiche Technique

Paru le : 30/10/2008

Thématique : Sciences politiques - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Jean Le Bihan

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-0626-4

EAN13 : 9782753506268

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 365

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 635 g