Chargement...
Chargement...

Le mépris des urnes : la République en Corse, 1870-1940

Auteur : Charles Castellani

Paru le : 01/06/2001
Éditeur(s) : Aedis
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

14,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Histoire politique de la Corse sous la IIIe République dans un climat antibonapartiste et anticorse. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Sous la IIIe République (1871-1940) la Corse a envoyé à l'Assemblée nationale ou au Sénat onze représentants d'origine continentale. Ces « candidats exotiques », selon la terminologie de l'époque, battus dans leurs circonscriptions, retrouvaient un siège grâce à la complicité et à l'appui des chefs de clan locaux voire du gouvernement. Ainsi l'île vient au secours des personnalités continentales et voit duc, baron et ex-ministres s'abattre dans ses circonscriptions. On sait, depuis, que la Corse ne retira aucun bénéfice de ces élections dont certaines acquises au mépris des urnes.

Fiche Technique

Paru le : 01/06/2001

Thématique : Sciences politiques - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Charles Castellani

Éditeur(s) : Aedis

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84259-138-0

EAN13 : 9782842591380

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 284

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 440 g