Chargement...
Chargement...

La démocratie génétiquement modifiée : sociologies éthiques de l'évaluation des technologies controversées

Auteur : Bernard Reber

Paru le : 01/04/2012
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Bioéthique critique
Contributeur(s) : Non précisé.

29,70 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les institutions démocratiques doivent-elles se contenter de courir derrière les innovations technologiques ? Plusieurs scandales ou des catastrophes environnementales pourraient inverser cette tendance. Mais alors comment inventer une démocratie réflexive qui aborde ensemble les dimensions scientifiques, éthiques, politiques ?

Quatrième de couverture

Les institutions démocratiques doivent-elles se contenter de courir derrière les innovations technologiques ? Plusieurs scandales ou des catastrophes environnementales pourraient inverser cette tendance. Mais alors comment inventer une démocratie réflexive qui aborde ensemble les dimensions scientifiques, éthiques, politiques ?La controverse des organismes génétiquement modifiés (OGM) a suscité un peu partout dans le monde des innovations institutionnelles et des formes de débats pluralistes et structurés sans précédent.Ce livre porte sur ces modifications démocratiques. A-t-on affaire à des formes de « démocraties manipulées » ou, au contraire, « améliorées » et pour quels changements dans la société ? Il interroge au passage l'absence de tels débats au niveau fédéral au Canada, 5e producteur au monde de plantes OGM quand l'Europe foisonne de débats regroupés sous les termes d'évaluation technologique participative (ETP). Bien avant la démocratie participative, ces expériences réunissent dans des forums originaux experts et citoyens pour des débats exigeants, à l'interface sciences-société. Que nous apprennent par exemple les États généraux de la bioéthique, les conférences de citoyens sur les nanotechnologies ou le débat relatif au plus grand projet scientifique international sur la fusion nucléaire (ITER) organisé sous la houlette française de la Commission nationale du débat public ? Cet ouvrage présente de façon détaillée et comparative ces nouvelles procédures et ces expériences, pour en montrer les atouts et les limites.Il n'y a pas que la démocratie qui se modifie, la sociologie et les sciences politiques se rapprochent ici de la philosophie morale et politique pour forger des outils aptes à une analyse interdisciplinaire de raisonnements moraux d'experts et de citoyens en contexte. Au-delà de la restitution, nous trouvons ici des méthodes d'évaluation de la qualité de ces débats.Nous plongeons au coeur de ces controverses, où nous rencontrons les conflits éthiques et les choix possibles pour inventer une démocratie plus inclusive, à la hauteur des enjeux technologiques actuels. Ce type de recherche est donc en avance sur les pratiques politiques habituelles. Ces expériences micro politiques annoncent les débats politiques de demain.

Fiche Technique

Paru le : 01/04/2012

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Bernard Reber

Éditeur(s) : PRESSES DE L'UNIVERSITÉ LAVAL (PUL)

Collection(s) : Bioéthique critique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-7637-9461-7

EAN13 : 9782763794617

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : - cm / Largeur : - cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g