Chargement...
Chargement...

La République contre la propagande : aux origines perdues de la communication d'Etat en France : 1917-1940

Auteur : Didier Georgakakis

Paru le : 05/10/2004
Éditeur(s) : Economica
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Etudes politiques
Contributeur(s) : Non précisé.

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Analyse des liens complexes entre l'Etat et la manipulation des opinons en démocratie à partir d'épisodes peu connus de l'histoire politique : les tentatives de création d'un ministère de la propagande dans la France des années 30, puis de la "drôle de guerre". ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La propagande est au coeur du «gouvernement des hommes». Elle n'existe pourtant que sous une forme déniée dans les démocraties représentatives. En France, cette dénégation a historiquement pris l'expression d'un mythe puissant: celui d'une incompatibilité de nature entre la République et la propagande. Contrairement à une idée assez répandue, ce mythe s'est forgé dès avant Vichy, dans un ensemble de processus sociaux et politiques qui ont exclu la possibilité d'une administration de la propagande durant les années trente. Des hommes comme Philippe Berthelot, Jean Giraudoux, Camille Chautemps ou Louis Joxe, ont plusieurs fois tenté d'organiser la propagande de l'État et ce tout particulièrement lors de la «drôle de guerre». Il reste qu'aucune de ces tentatives n'a jamais vraiment abouti et que la situation très ambiguë de la propagande d'État s'est vue rationalisée sous la forme d'une incompatibilité d'essence. Au carrefour d'une histoire de la communication publique et d'une sociologie des espaces politiques, bureautiques et intellectuels de la fin de la IIIe République, cet ouvrage éclaire ces tentatives aujourd'hui oubliées au profit de la seule expérience de Vichy. Il aborde ainsi plus largement les relations complexes entre l'État et l'Opinion en démocratie.

Fiche Technique

Paru le : 05/10/2004

Thématique : Sciences politiques - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Didier Georgakakis

Éditeur(s) : Economica

Collection(s) : Etudes politiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7178-4879-7

EAN13 : 9782717848793

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 289

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 600 g