Chargement...
Chargement...

Oeuvres de Giuseppe Capograssi, Essai sur l'Etat

Auteur : Giuseppe Capograssi

Paru le : 15/01/2015
Éditeur(s) : Conférence
Collection(s) : Lettres d'Italie
Contributeur(s) : Traducteur : Christophe Carraud

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le philosophe italien s'interroge sur l'Etat dont il fait la généalogie à la fois conceptuelle et historique. Cet essai reprend le concept d'autorité, ainsi qu'une étude de textes de J.-B. Vico et s'intéresse aussi à la révolution que le christianisme à apporté à l'idée d'Etat. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Il est souvent fascinant de découvrir la première oeuvre d'un philosophe, celle par laquelle il accède à lui-même ; ainsi de cet Essai sur l'État (1918). Tous les thèmes essentiels approfondis dans les oeuvres ultérieures de Capograssi y sont déjà présents : la nature et la fin de l'État, la question de la crise moderne de l'individu, la nécessité de se mettre à l'écoute de l'expérience commune et ordinaire, l'affirmation de l'égalité de tous les êtres humains comme fruit de la «révolution» opérée par le christianisme. La méthode de Capograssi est décidément celle de Vico, dont il donne ici une interprétation très riche : comme lui, il est convaincu qu'on ne peut envisager les institutions à travers lesquelles l'humanité cherche à s'humaniser en en ignorant la généalogie, c'est-à-dire en feignant de croire que tout a commencé avec la considération scientifique de la réalité. Selon lui, il existe un savoir non critique, mais de toute façon certain, qui précède la recherche philosophique et qu'on ne peut se contenter d'ignorer. Éclairer la nature de l'État, c'est donc devoir commencer du début : avant toute possibilité de considération scientifique. En deçà, en somme, de toute possibilité de «morgue des doctes». D'où la ductilité de la pensée de Capograssi, sa proximité avec la vie concrète, et la patiente douceur de son style philosophique ; qualités essentielles pour la tâche qu'il se donne en interrogeant l'État, car c'est «précisément à l'heure où sa taille est devenue titanesque et ses forces irrésistibles, que son autorité a déchu» et qu'il s'agit en conséquence de «justifier» l'État, non pas dans son «concept», mais dans sa «vie», c'est-à-dire d'en justifier l'«histoire», en en retrouvant «la raison, la moralité, la logique, la vie qui le rendent une activité humaine» ; et ainsi de «le faire nôtre», afin qu'il reflète «notre humanité dans sa substance».

Fiche Technique

Paru le : 15/01/2015

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Giuseppe Capograssi

Éditeur(s) : Conférence

Collection(s) : Lettres d'Italie

Série(s) : Oeuvres de Giuseppe Capograssi

ISBN : 2-912771-69-2

EAN13 : 9782912771698

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 319

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 530 g