Chargement...
Chargement...

Sartre, passions cubaines : récit

Auteur : Alain Ammar

Paru le : 28/04/2011
Éditeur(s) : R. Laffont
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jean-Luc Barré

20,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Récit des liens de Sartre avec Cuba et de sa liaison avec Dolorès Vanetti qui lui fit découvrir l'île dès 1949, ce qui suscita la jalousie de Simone de Beauvoir. Laboratoire des lendemains qui chantent à ses yeux dans un premier temps, l'expérience révolutionnaire cubaine finira par décevoir l'écrivain. Avec des témoignages inédits, dont celui, posthume, de l'écrivain brésilien Jorge Amado. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Sartre disait de son amie Dolores Vanetti qu'elle lui avait donné l'Amérique. C'est l'une des femmes qu'il a le plus fortement aimées, puisque leur liaison alla même jusqu'à mettre en péril sa relation avec Simone de Beauvoir. Après lui avoir fait connaître New York au lendemain de la guerre, elle l'entraîna en 1949 dans un voyage improbable aux Caraïbes et notamment à Cuba, que Sartre a découvert dès ce moment-là, à l'insu de tous, avant d'y retourner officiellement dix ans plus tard, invité par le journaliste Carlos Franqui et attiré par le spectacle d'une révolution triomphante. C'est l'histoire de cette passion amoureuse qu'Alain Ammar révèle dans son livre, où il est aussi longuement question de la place qu'occuperont désormais Cuba et sa révolution dans la vie et l'oeuvre de Jean-Paul Sartre. Cet ouvrage abonde en témoignages inédits, dont celui, posthume, de l'écrivain brésilien Jorge Amado, qui fut le confident de Sartre durant l'été 1960 à propos justement de sa liaison avec Dolores Vanetti. Il montre aussi comment la relation entre Cuba et Sartre a d'abord été une histoire de défiance avant de devenir une histoire passionnelle. Les trois visites que le philosophe fit dans l'île en 1949 et 1960 furent pour lui des moments exaltants qui débouchèrent sur une cruelle désillusion. Il y rencontra Fidel Castro et Che Guevara et crut sincèrement - mais à tort - que l'expérience cubaine pouvait devenir, pour le monde, le laboratoire des lendemains qui chantent.

Fiche Technique

Paru le : 28/04/2011

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Alain Ammar

Éditeur(s) : R. Laffont

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-221-11324-1

EAN13 : 9782221113240

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 235

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 307 g