Chargement...
Chargement...

Montesquieu : pouvoirs, richesses et sociétés

Auteur : Céline Spector

29,50 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A travers L'esprit des lois de Montesquieu, s'interroge sur la société civile et les possibilités d'existence des gouvernements en l'absence de toute morale et référence religieuse imposée. Comparaison du modèle anglais (régi par l'intérêt et le profit) au modèle français (fondé sur les manières et la politesse). Démontre que la protection des droits dépend de la vigilance des citoyens. ©Electre 2023

L'étude des rapports entre richesses, pouvoirs et sociétés dans L'Esprit des lois a souvent conduit à faire de Montesquieu l'un des pères fondateurs, avec Locke, du libéralisme politique. Ce livre propose une autre interprétation des figures possibles, chez les modernes, d'un ordre sans vertu. La question peut être formulée ainsi : en l'absence de dévouement civique, de primat accordé au bien commun sur les inclinations particulières, l'intérêt suffit-il à préserver la liberté politique et à fonder le lien social ? L'amour des lois et de la patrie, passion dominante des cités antiques, peut-il disparaître sans préjudice pour l'homme moderne ?

Il s'agit d'explorer les voies plurielles tracées par Montesquieu face au «mal politique» incarné dans le despotisme. Sans proposer de régime idéal, L'Esprit des lois théorise plusieurs formes de gouvernement dont la prospérité et la liberté sont obtenues en l'absence de vertu religieuse, morale ou politique. La première forme correspond, en Angleterre notamment, au paradigme du commerce, régi par le mobile dominant de l'intérêt, du désir de profit. On nommera la seconde le paradigme des manières, celui de l'honneur, de la politesse et du luxe, que Montesquieu découvre dans les monarchies modernes.

Grâce à l'intérêt et à l'amour de la liberté, qui animent les individus dans le système représentatif à l'anglaise, l'équilibre constitutionnel est maintenu.

La participation à la vie civique ne constitue pas un renoncement à l'indépendance individuelle ; la vigilance des citoyens demeure indispensable à la protection des droits.

Fiche Technique

Paru le : 16/04/2004

Thématique : Sciences politiques

Auteur(s) : Auteur : Céline Spector

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Fondements de la politique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : Non précisé.

EAN13 : 9782130529354

Reliure : Broché

Pages : 302

Hauteur: 22.0 cm / Largeur 15.0 cm


Épaisseur: 1.6 cm

Poids: 410 g