Chargement...
Chargement...

Défense du bon sens ou La controverse du sens commun

Auteur : Marc Crapez

Paru le : 25/03/2004
Éditeur(s) : Rocher
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

15,20 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Doit-on disqualifier le bon sens ? Les intellectuels auto-proclamés l'affirment. D'Erasme à Orwell, la plupart des écrivains et des savants ont de tout temps accordé de la valeur au sens commun. Contrairement aux intellectuels, les hommes d'étude et de réflexion veulent sauvegarder les droits du bon sens. A partir du XXe siècle, s'expliquent les raisons de la dépréciation du bon sens. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Doit-on disqualifier le bon sens ? Les intellectuels autoproclamés l'affirment. D'Érasme à Orwell pourtant, la plupart des écrivains et des savants ont de tout temps accordé de la valeur au sens commun. Contrairement aux intellectuels, les hommes d'étude et de réflexion veulent sauvegarder les droits du bon sens. Lui seul préserve de l'esprit de système et de son cortège d'idées problématiques, fragiles ou fausses. Entre la connaissance courante et la compréhension scientifique, s'agite le demi-savoir irraisonné des intellectuels. C'est à partir du XXe siècle que le bon sens se trouve délégitimé et Pierre Bourdieu fut, dans le dernier quart de ce siècle, l'une des figures les plus flamboyantes de ce parti des intellectuels qui stigmatisent le sens commun. Trois explications principales se superposent : le retour d'une idéologie politique antipréjugés, l'hostilité de certains cénacles contre les lieux communs, et un parti pris pseudo-scientifique dépréciant la perception spontanée. Les enjeux de la controverse du sens commun sont multiples. Il est lié, par exemple, avec le sens moral et avec le sens civique. Retracer cette dispute du bon sens revient à établir une généalogie de la liberté d'esprit, face à une mentalité dogmatique régulièrement réactivée par un personnage bien connu de la philosophie et de la littérature : le pédant ou faux savant, le Trissotin de Molière. Ce petit manuel de survie nous invite à redécouvrir la pensée classique et à sourire d'un des principaux ridicules du temps. Il offrira un peu d'air frais à l'honnête homme qui souhaite résister à l'ignorance et à l'arrogance des intellectuels. L'ampleur des connaissances mobilisées et l'acuité des analyses proposées destinent ce livre passionnant à s'imposer dans la durée comme une référence incontournable.

Fiche Technique

Paru le : 25/03/2004

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Marc Crapez

Éditeur(s) : Rocher

Collection(s) : Démocratie ou totalitarisme

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-268-05009-2

EAN13 : 9782268050096

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 139

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 218 g