Chargement...
Chargement...

Les socialistes et la question nationale : pourquoi le détour irlandais ?

Paru le : 22/06/2015
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Pierre Beaudet

29,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
22,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Une anthologie de textes, écrits entre 1843 et 2014, qui résument les réflexions et débats qui ont traversé le mouvement socialiste au fil du temps sur la question nationale, de K. Marx à P. Jordan, en passant par S. Allende, F. Castro, Che Guevara, Ho Chi Minh, Lénine, P. Lumumba ou L. Trotsky. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dès la première époque, les socialistes ont été interpellés par la question nationale. Partisans de l'émancipation sociale et de l'internationalisme («les prolétaires n'ont pas de patrie»), les socialistes se sont aperçus au fil du temps qu'on ne pouvait simplifier la chose. Marx avait alors proposé aux mouvements anglais de procéder par un «détour», à travers la lutte pour la libération de l'Irlande, pour relancer le socialisme dans ce pays-phare du capitalisme au dix-neuvième siècle. Plus tard, au vingtième siècle, certains socialistes préconisaient un colonialisme «civilisateur». Mais Lénine et d'autres pensaient que la lutte anticoloniale et anti-impérialiste devait être au centre du combat, ce qui est devenu la perspective des luttes de libération nationale en Asie, en Afrique et en Amérique latine. Maintenant que le capitalisme sous sa forme néolibérale s'est relancé à une nouvelle conquête du monde, la question nationale réapparaît. Loin d'être un vestige d'un passé réactionnaire, l'opposition à la globalisation revendique le droit des nations à vivre librement. C'est ainsi que des peuples luttent pour leur identité et leur dignité, ce qui est une partie intégrale de la lutte pour l'égalité et la justice. Dans ce contexte, il est instructif de relire cette grande épopée politique et théorique qui commence en Europe et qui continue jusqu'à aujourd'hui en Bolivie, au Brésil, en Palestine et ailleurs. On n'y trouve pas des «recettes» ni des «formules magiques», mais des explorations, des hypothèses, des débats dont la pertinence consiste à les comparer et à les dépasser à partir d'autres explorations, hypothèses et débats.

Fiche Technique

Paru le : 22/06/2015

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Questions contemporaines

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-06804-6

EAN13 : 9782343068046

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 271

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 430 g