Chargement...
Chargement...

Il faut terminer la révolution libérale

Auteur : Michel Guénaire

Paru le : 18/03/2009
Éditeur(s) : Flammarion
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

16,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le libéralisme actuel, qui appauvrit les nations, est en partie le résultat de pratiques immorales dévastatrices. Il faut recréer les conditions du libéralisme "première manière" et redéfinir le rôle de l'Etat, de l'entreprise et de l'éducation, pour une vraie liberté de l'individu. Une analyse historique et critique de la crise de civilisation que traversent les pays occidentaux. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Il faut terminer la révolution libérale « La richesse des nations n'est plus liée à la révolution libérale », écrit Michel Guénaire, parce que l'héritage du libéralisme a été trompé, « comme la pudeur et la lucidité des classiques ont été trompées par l'inconscience et la vanité des nouveaux marchands ». Depuis la chute du mur de Berlin, la révolution libérale a transformé le cours de l'Histoire. La crise financière de l'automne 2008 en a révélé les excès et la fragilité. Il faut donc analyser les origines historiques du libéralisme pour mesurer l'écart qui s'est creusé entre la première morale du libéralisme et son actuelle pratique dévastatrice. Cette crise est une crise de civilisation. Il faut retrouver le rôle de l'État, la richesse de l'entreprise et l'éducation de l'homme. Sans cela la liberté n'a plus le même sens.

Fiche Technique

Paru le : 18/03/2009

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Auteur : Michel Guénaire

Éditeur(s) : Flammarion

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-08-122723-1

EAN13 : 9782081227231

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 206

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 275 g