Chargement...
Chargement...

Egalitarisme jacobin et droits de l'homme, 1793-1794 : la grande famille et la Terreur

Auteur : Jean-Pierre Gross

Paru le : 18/04/2000
Éditeur(s) : Arcantères
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

28,20 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

J.-P. Gross, auteur d'un "Saint-Just", s'oppose aux thèses qui cherchent à accréditer l'idée que l'expérience jacobine de la Révolution française et de la Terreur soit le terreau sur lequel ont fleuri les totalitarismes du XXe siècle. L'ouvrage comprend deux chapitres consacrés aux origines et à l'éthique de la doctrine économique jacobine. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La déclaration jacobine, affichée dans les lieux publics pendant toute la durée de la Terreur portait en elle un projet de justice distributive qui favorisait l'équité, plutôt que la stricte égalité, un projet de société qui se réclamait d'une famille de frères, celle de «La Grande Famille». Jean-Pierre Gross, historien et auteur d'un Saint-Just..., s'oppose ici aux thèses qui cherchent à accréditer l'idée que l'expérience jacobine de la Révolution française et de la Terreur soit le terreau sur lequel ont fleuri les totalitarismes du XXe siècle. L'actuelle version, revue et augmentée de l'ouvrage paru en anglais en 1997 sous le titre : Fair Shares for All : Jacobin Egalitarism in Practice, comprend deux chapitres entièrement neufs consacrés aux origines et à la genèse de la doctrine économique jacobine ainsi qu'au soubassement éthique de cette doctrine, issue du libéralisme égalitaire des Lumières. L'auteur y révèle le rôle central joué par des penseurs prérévolutionnaires, tels que Mably, Linguet, Necker... qui ont servi des relais entre le libéralisme égalitaire et le jacobinisme. Un troisième chapitre, tout aussi neuf que les deux précédents et consacré à la Terreur, tente de nous démontrer que le projet jacobin consistait non à imposer l'égalité par la force, mais plutôt à réduire les inégalités et à éviter l'assimilation systématique et abusive d'égalitarisme et de terrorisme. On a trop souvent oublié que J.-J. Rousseau, dans son projet, avait lui aussi privilégié la liberté comme «fin de tout système de législation».

Fiche Technique

Paru le : 18/04/2000

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Gross

Éditeur(s) : Arcantères

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84342-013-X

EAN13 : 9782843420139

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 550

Hauteur : - cm / Largeur : - cm

Épaisseur : - cm

Poids : 650 g