Chargement...
Chargement...

Gavroche : un hebdomadaire culturel socialiste de la Résistance à la guerre froide

Auteur : Bruno Demonsais

Paru le : 05/09/2006
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Alain Bergounioux - Préfacier : Pascal Ory - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Fondation Jean Jaurès - Editeur scientifique (ou intellectuel) : L'Ours

24,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
18,38 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Etude historique sur l'hebdomadaire "Gavroche", paru de novembre 1944 à mars 1948, dont le rédacteur en chef fut résistant dès 1940. A travers l'analyse des polémiques avec Sartre et Camus sur l'esprit de la Résistance, l'intervention dans les débats culturels de la Libération et l'orientation socialiste du journal, l'auteur engage une réflexion sur la place de la presse politique en France. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Qui se souvient que Gavroche, né dans la clandestinité en 1943, a été à la Libération un hebdomadaire culturel socialiste parisien ? Qui sait que son directeur politique, le journaliste Jean Texcier (1888-1957), a été un intellectuel respecté et un des premiers résistants, distillant dès juillet 1940 ses Conseils à l'occupé ? Pour tourner la page de la collaboration, entrer dans une nouvelle République, Gavroche entend promouvoir les valeurs portées par la Résistance. Il intervient avec force dans les grands débats culturels, entre existentialisme, humanisme et personnalisme... Il polémique avec Sartre ou Camus sur l'esprit de la Résistance. On y retrouve les signatures de Maurice Nadeau, Jean Paulhan, Yvan Audouard, Jean Dorcy, René Lalou, Pierre-Aimé Touchard, Jacqueline Lenoir... Mais Gavroche est aussi un hebdomadaire adossé au Parti socialiste. De novembre 1944 à mars 1948, du tripartisme à la Guerre froide, il accompagne et relaie les débats de la SFIO, en pointe dès le printemps 1947 dans la définition d'une «troisième force» entre gaullisme et communisme. Bruno Demonsais présente les acteurs de cette aventure collective, et éclaire d'un jour nouveau les enjeux cruciaux d'une presse politique et culturelle nationale en totale recomposition. La vie et la mort de Gavroche invitent à une réflexion sur la place de la presse d'opinion dans notre pays.

Fiche Technique

Paru le : 05/09/2006

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Auteur : Bruno Demonsais

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Des poings et des roses

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-01358-9

EAN13 : 9782296013582

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 279

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 380 g