Chargement...
Chargement...

Le militantisme, stade suprême de l'aliénation

Auteur : Organisation des jeunes travailleurs révolutionnaires (France)

Paru le : 15/04/2010
Éditeur(s) : Ed. du Sandre
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Claude Guillon

9,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ces textes, qui remontent à 1972 et 1974, prônent le rejet polémique, largement inspiré par le situationnisme, d'un militantisme imprégné des valeurs religieuses de sacrifice et de charité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Si la critique et la condamnation du militantisme est une tâche indispensable pour la théorie révolutionnaire, elle ne peut être faite que du «point de vue» de la révolution. Les idéologues bourgeois peuvent traiter les militants de voyous dangereux, d'idéalistes manipulés, leur conseiller d'occuper leur temps à travailler ou à le passer au Club-Méditerranée ; ils ne peuvent pas s'attaquer au militantisme en profondeur car cela revient à mettre en lumière la misère de toutes les activités que permet la société moderne. Nous ne cachons pas notre parti pris, notre critique ne sera pas «objective et valable de tous les points de vue».

Fiche Technique

Paru le : 15/04/2010

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Auteur : Organisation des jeunes travailleurs révolutionnaires (France)

Éditeur(s) : Ed. du Sandre

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35821-041-2

EAN13 : 9782358210416

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 56

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 0,5 cm

Poids : 80 g