Chargement...
Chargement...

Mémento goulag : mémoire et jugement du communisme : actes de la journée d'étude

Paru le : 16/04/2007
Éditeur(s) : Cujas
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Centre de recherches Hannah Arendt (La Roche-sur-Yon) - Auteur : Centre de recherches Hannah Arendt le 7 nov. 2006 à La Roche-sur-Yon

19,27 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une dizaine de contributions, signées notamment par V. Boukovski, D. Fertilo et M. Papazu, pour commémorer les victimes du communisme en URSS, Hongrie et Roumanie. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Il y a quelques années, face à l'impossibilité de mener un procès du communisme dans sa patrie d'origine, l'un des principaux dissidents soviétiques, Vladimir Boukovski, a proposé à quelques amis d'organiser chaque année, le 7 novembre, jour anniversaire du coup d'Etat bolchevique de 1917, une journée de commémoration à la mémoire des victimes du communisme dans une ville symbolique. En 2004 à Rome, où le KGB tenta de faire assassiner le Pape Jean-Paul II. En 2005 à Bucarest, où régna pendant plus d'un quart de siècle le couple Ceausescu qui jeta la Roumanie dans la terreur et la misère. En 2006 à Berlin, stigmatisée durant près de trente ans par le Mur de la Honte. En 2007, pour le cinquantième anniversaire de l'écrasement par les chars soviétiques de la Révolution hongroise de 1956, le Memento Goulag s'est tenu à La Roche-sur-Yon, dans le chef-lieu de ce département, la Vendée, victime de la première tentative de génocide révolutionnaire. Accueillie par l'Institut Catholique d'Etudes Supérieures, le Memento Goulag a réuni dix intervenants. Outre Vladimir Boukovski, Dario Fertilio journaliste italien et Stéphane Courtois historien du communisme, qui sont les fondateurs du Memento Goulag, sont intervenus Mathias Kolos un insurgé-exilé hongrois de 1956, Ilios Yannakakis ex-dirigeant communiste grec exilé en France, Monica Papazu fille d'un poète roumain victime du régime, Ruxandra Cesereanu historienne de la répression communiste en Roumanie et le Président Marius Oprea et deux de ses adjoints Raluca Grosescu et Andrei Muraru du Centre de recherches sur les crimes du communisme en Roumanie (organisme rattaché au Premier Ministre de Roumanie).

Fiche Technique

Paru le : 16/04/2007

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Cujas

Collection(s) : Travaux du Centre de recherches Hannah Arendt, n° 3

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-254-07605-1

EAN13 : 9782254076055

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 139

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 240 g