Chargement...
Chargement...

Leaders et partisans au Liban

Paru le : 27/01/2012
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Hommes et sociétés
Contributeur(s) : Directeur de publication : Franck Mermier - Directeur de publication : Sabrina Mervin

32,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Résultats d'un programme de recherche sur les figures du leadership et les sociétés partisanes au Liban dans la période ouverte par l'assassinat de R. Hariri. Les études de cas présentées relient les modes de construction et de transmission de ces leaderships aux socialisations politiques qui en émanent et qui produisent des sociétés partisanes caractérisées par des marqueurs symboliques propres. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le Liban se singularise dans l'espace arabe par un système politique confessionnel, un État faible et la dévolution de la présidence de la République à un chrétien. Il apparaît donc souvent comme un cas à part, pouvant être même perçu en creux comme la scène de conflits régionaux dont les habitants ne seraient que des figurants. Le cas libanais nous incite ainsi à questionner la formation d'une « communauté imaginée » par l'État-nation, alors même qu'au Liban le système étatique entretient des patriotismes communautaires qui engendrent des altérités internes et des « intimités collectives à défendre ». La nation libanaise ne se situe pas, en effet, dans le supposé lieu commun d'une « coexistence » (ta'âyuch) inscrite dans le préambule de la nouvelle Constitution de l'après-Taëf, mais bien dans les actualisations de ces multiples libanités produites par les appareils communautaires. Leurs systèmes éducatifs, leurs récits historiques avec leur part d'héroïsme et de culte des martyrs, ainsi que leurs modes de socialisation politique contribuent à entretenir ces petits Liban et la hiérarchisation des communautés. L'étude des processus organisationnels, notamment ceux des institutions et des sociétés partisanes, apparaît donc comme le maillon indispensable pour cerner plus précisément, à travers l'analyse des rituels et de la mise en scène des pouvoirs, le lien entre les transformations du leadership et celles du communautarisme libanais. Si l'on se dégage d'une vision surplombante du communautarisme politique pour s'immerger dans les « sociétés partisanes » où il se projette, s'élabore et se réinvente, on peut en mesurer les effets systémiques à partir de ses actualisations diffractées et singulières. C'est l'un des objectifs de cet ouvrage qui explore la question du leadership au Liban et les liens qu'entretiennent les leaders politiques, mais aussi religieux, avec ces groupes de partisans qui forment comme des microsociétés. Les modes de formation ou de transmission de ces leaderships sont analysés ici en relation avec les contextes politiques et sociaux qui ont provoqué leur émergence, leur pérennisation ou leur déclin, tandis que leurs conditions de réception ont été explorées en relation avec les interactions entre partisans et leaders.

Fiche Technique

Paru le : 27/01/2012

Thématique : Histoire des partis politiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Karthala Presses de l'IFPO Institut d'études de l'Islam et des sociétés du monde musulman

Collection(s) : Hommes et sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8111-0595-6

EAN13 : 9782811105952

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 495

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 750 g