Chargement...
Chargement...

Carl Schmitt : biographie politique et intellectuelle

Auteur : David Cumin

Paru le : 03/02/2005
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Passages
Contributeur(s) : Non précisé.

34,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Parcours politique et intellectuel de cet idéologue allemand, spécialiste de droit international, politologue, philosophe, historien et théologien. Nationaliste catholique, proche du fascisme italien et de la "révolution conservatrice" de l'époque Weimar, il se ralliera au nazisme tout en conservant, après guerre, une place de premier rang dans la doctrine allemande. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

David Cumin retrace, dans ce livre, toute l'évolution politique et intellectuelle du publiciste allemand, spécialiste de droit international, mais aussi politologue, philosophe, historien et théologien du IIe Reich jusqu'à la République de Bonn, en passant par la République de Weimar et le IIIe Reich. Juriste universitaire engagé dans une entreprise de refondation antinormativiste de la science du droit, Carl Schmitt est fondamentalement (après 1918) l'adversaire du parlementarisme, du pluralisme et du fédéralisme weimariens, et l'avocat du «système présidentiel» en tant que gouvernement plébiscitaire, autoritaire et unitaire s'appuyant sur l'armée, la fonction publique et le fameux article 48 de la constitution du Reich. Au plan idéologique, ce nationaliste catholique est à la fois un proche du fascisme italien (dès 1923), une figure de la «révolution conservatrice» allemande (après 1928), un collaborateur du national-socialisme (après 1933). La problématique nodale de cette biographie, dans un contexte historique catastrophique, est de montrer comment un néoconservateur antilibéral et antimarxiste, devenu un conseiller du gouvernement présidentiel, cultivant un raisonnement ambigu de «défense de la constitution» et dénonçant la «révolution légale» (avant de s'y rallier), passe de Schleicher à Hitler, de la «dictature commissariale» au totaler Staat puis au Führerstaat; s'engage dans une certaine version du national-socialisme; acquiert et conserve une place de premier rang dans la doctrine allemande; enfin présente son plaidoyer à et après Nuremberg.

Fiche Technique

Paru le : 03/02/2005

Thématique : Histoire des partis politiques

Auteur(s) : Auteur : David Cumin

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : Passages

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-07634-1

EAN13 : 9782204076340

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 244

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 365 g