Chargement...
Chargement...

Le pouvoir contesté : souveraines d'Europe à la Renaissance

Auteur : Thierry Wanegffelen

Paru le : 20/02/2008
Éditeur(s) : Payot
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Biographie Payot
Contributeur(s) : Non précisé.

28,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Trente-trois reines, princesses et régentes ont bravé les conventions masculines de leur temps en régnant en Espagne, aux Pays-Bas, en Ecosse, en Angleterre, en France et en Navarre, de 1470 à 1630. Etudie à travers elles, la spécificité de l'exercice du pouvoir par les femmes à la Renaissance et de ses représentations, ainsi que l'émergence d'une identité féminine. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Elles sont trente-trois. Trente-trois reines, princesses et régentes qui ont bravé les conventions masculines de leur temps et gouverné dans les États d'Europe les plus unifiés et les mieux structurés - France, Navarre, Angleterre, Écosse, Espagne, Pays-Bas - entre le milieu du XVe et le début du XVIIe siècle. Elles se nomment Anne de Bretagne, Louise de Savoie, Catherine et Marie de Médicis, Jeanne d'Albret, Marie Tudor, Élisabeth Ire, Marie Stuart, Isabelle de Castille, Marie de Hongrie, Marguerite d'Autriche... À travers leurs exemples, ce livre d'histoire comparée traite de la spécificité de l'exercice féminin du pouvoir à la Renaissance, de son acceptation et des limites qui lui sont assignées, ainsi que de l'émergence d'une identité féminine, dans une Europe où les contraintes collectives pèsent de plus en plus fortement sur les femmes, plus que jamais reléguées dans la sphère privée. Comment s'exerce ce pouvoir au féminin ? Quel regard la société masculine, et particulièrement les élites qui les entourent, dominées par de séculaires préjugés phallocrates, porte-t-elle sur ces souveraines ? Comment elles-mêmes se perçoivent-elles et adaptent-elles leur discour, leur image et leur gestuelle à cet univers largement misogyne ? Sont-elles femmes encore, et dans quelle mesure ? Existe-t-il un art de gouverner typiquement féminin qui irait, selon l'exemple symbolique d'Élisabeth Ire, à la fois reine et roi d'Angleterre, jusqu'à retourner les codes en vigueur ? Thierry Wanegffelen pose ici des questions majeures d'histoire politique, des mentalités et des représentations qui trouvent un écho troublant dans notre monde actuel, où de plus en plus de femmes président à la destinée de leur pays.

Fiche Technique

Paru le : 20/02/2008

Thématique : Histoire des partis politiques

Auteur(s) : Auteur : Thierry Wanegffelen

Éditeur(s) : Payot

Collection(s) : Biographie Payot

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-228-90249-7

EAN13 : 9782228902496

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 491

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,6 cm

Poids : 488 g