Chargement...
Chargement...

Pétain

Paru le : 16/02/2007
Éditeur(s) : Chronique
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Catherine Legrand - Directeur de publication : Jacques Legrand - Rédacteur / Rapporteur : Philippe Conrad - Illustrateur : Simon Danger

21,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
5,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Conçu à la manière d'un journal écrit au quotidien, cet ouvrage se déploie dans un enchaînement rigoureux, mêlant aux évènements de notoriété publique, informations secrètes, anecdotes et vie privée, cependant que des éphémérides détaillées restituent la présence active du monde environnant. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Pétain Extraordinaire et tragique destinée que celle de Philippe Pétain, devenu à 84 ans chef de l'État, investi de tous les pouvoirs par la représentation nationale, au moment où le pays vient de connaître en quelques semaines le plus humiliant désastre de son histoire. Dernier survivant, avec Castelnau et Franchet d'Esperey, des grands chefs de la Première Guerre mondiale, le maréchal Pétain incarne alors, pour les millions d'hommes qui ont connu la terrible épreuve, le commandant en chef qui a su les mener à la victoire en restant économe de leur sang. Contre les frénétiques de l'offensive à tout prix, il a su comprendre le premier que les armements de l'ère industrielle imposaient une nouvelle conduite de la guerre. Général trop « défensif » selon certains, c'est ainsi qu'il sauve l'essentiel à Verdun, entre février et avril 1916, mais il avait été aussi le seul à percer en Artois en 1915, et, quand il prépare, en juillet 1918, la bataille victorieuse de Champagne, c'est avec le souci minutieux du détail, des moyens, du terrain et des hommes. Quand il est appelé à diriger, en 1940, ce qu'Henri Amouroux nomme le « peuple du désastre », il hérite d'une nation contrainte d'accepter les conditions du vainqueur. Pour que la France continue à exister, pour que l'État perdure, Vichy, dont la liberté d'action est quasi nulle, s'efforcera de donner des gages à l'occupant mais n'en obtiendra aucune concession sérieuse, car l'Histoire est toujours terrible pour les vaincus. Cette politique conduira à des doubles jeux douteux et à des ambiguïtés redoutables, à des capitulations et à des dérives dont certaines entachent à jamais la mémoire de notre pays. Condamné, déchu après la Libération, il devient le prisonnier de l'île d'Yeu. Quand il mourra en 1951, il résumera la tragédie nationale entamée par l'immense sacrifice de 14-18, aggravée par la défaite de 40, entretenue par les divisions nées de cette sombre époque au cours de laquelle, selon le mot de Georges Pompidou, « les Français ne s'aimaient pas entre eux ». Chronique de la Grande Guerre et des années sombres, cet ouvrage très illustré met en lumière les grands événements de la France du XXe siècle. À rebours des manichéismes réducteurs, il retrace avec une grande objectivité le singulier parcours de cette figure française. Chaque épisode de cette biographie est clairement identifié par un lieu et une date, dans un ordre strictement chronologique. De plus, un index très détaillé permet de retrouver immédiatement le renseignement que l'on recherche. Un livre de référence. 136 pages et plus de 300 photos et illustrations

Fiche Technique

Paru le : 16/02/2007

Thématique : Histoire des partis politiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Chronique

Collection(s) : Chroniques de l'histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-205-05989-0

EAN13 : 9782205059892

Format : Non précisé.

Reliure : Cartonné

Pages : 127

Hauteur : 30 cm / Largeur : 24 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 1070 g