Chargement...
Chargement...

May Picqueray : une réfractaire, une libertaire, une femme libre

Paru le : 01/06/2004
Éditeur(s) : Ed. libertaires
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Graine d'ananar
Contributeur(s) : Non précisé.

8,20 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude, conçue comme un complément à l'autobiographie de May Picqueray parue chez le même éditeur, met en perspective les facettes littéraires et politiques de la militante anarchiste, en s'appuyant sur des articles extraits du journal "Le réfractaire" (1974-1983) dont elle fut la fondatrice. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les Editions Libertaires viennent de rééditer le livre de May Picqueray «May la réfractaire, mes 81 ans d'anarchie». En complément de cette autobiographie, il nous a semblé important de consacrer à May une «Graine d'ananar» mettant en perspectives et en valeur d'autres facettes, plus littéraires et politiques, du personnage. May Picqueray, en effet, ce n'était pas seulement cette petite femme (haute comme deux pommes trois quarts, dixit Bernard Thomas) qui envoya en 1921 un colis piégé (il explosera sans faire de victime) à l'ambassadeur des Etats-Unis à Paris, pour protester contre la condamnation à mort de Sacco et Vanzetti; qui, lors du congrès de l'Internationale syndicale rouge, en 1922, à Moscou, monta sur la table pour dénoncer des congressistes en train de se goberger alors que le peuple soviétique crevait de faim; qui refusa de serrer la main au généralissime Trotski à qui elle était pourtant venu demander la libération de camarades anarchistes emprisonnés par les bolcheviques; qui en 1924 fit le coup de poing au meeting de la Grange-aux-Belles lors duquel les bolchos tuèrent deux ouvriers anarchistes à coups de revolver; qui pendant la guerre, en mai 68, au Larzac en 1975, à Creys Malville en 1977, et jusqu'à sa mort en 1983 n'en rata pas une. Ce n'était pas seulement cette femme de toutes les révoltes, de toutes les mobilisations pour des causes justes, et de mille et une rencontres avec Sébastien Faure, Nestor Makhno, Emma Goldman, Alexandre Berckman, Marius Jacob, Durruti, Louis Lecoin... C'était aussi la fondatrice du journal «Le Réfractaire» dans lequel elle a écrit de nombreux textes qui ne sont pas piqués des hannetons. Ce livre, avec en prime un certain nombres de témoignages inédits de camarades ayant eut l'occasion de l'approcher de prés, met l'accent sur cet aspect moins connu de May écrivaine, journaliste et polémiste. Et c'est peu dire que ca dégage! Que ca décoiffe! Et que ca défrise! Les patrons, les flics, les curés, les militaires... et jusqu'à certains rabougris du socialisme et, même, de l'anarchisme! Du bonheur à l'état pur!

Fiche Technique

Paru le : 01/06/2004

Thématique : Anarchisme

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ed. libertaires

Collection(s) : Graine d'ananar

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-914980-06-X

EAN13 : 9782914980067

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 96

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 200 g