Chargement...
Chargement...

Pudeurs féminines : voilées, dévoilées, révélées

Auteur : Jean Claude Bologne

Paru le : 09/09/2010
Éditeur(s) : Seuil
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : L'Univers historique
Contributeur(s) : Non précisé.

22,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Nourri d'exemples littéraires et sociologiques, cet essai livre une histoire de la pudeur, une affaire féminine redessinée par le multiculturalisme et le déplacement des frontières de l'intimité. Il montre que la sexuation de la pudeur est indépendante de sa sexualisation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

«La pudeur, n'est-elle pas toute la femme ?», demandait Balzac. Même dévêtue, celle-ci conserve ce voile de pudeur invisible qui distingue, pour les moralistes, la femme honnête de la dévoyée. Bel éloge de la féminité, mais lourde responsabilité qui a souvent contribué à l'effacement de la parole et du corps féminins. La pudeur féminine a en Occident une histoire spécifique, retracée ici depuis l'Antiquité grecque. Aujourd'hui, pourtant, on la résume souvent dans une opposition binaire entre impudeur et pudeur : d'un côté, la femme-objet, dont la chair exposée est réduite à un pur objet de désir ; de l'autre, la femme cachée, vêtue jusqu'au bout des ongles. Dévoilée ou voilée, la nudité féminine est érotisée, suscitant la honte ou le désir. L'exacerbation des positions est la conséquence naturelle de cette réduction abusive. Chacun se bat au nom de la «liberté» de la femme, les uns estimant que le voile l'emprisonne ; les autres, que le dévoilement l'asservit au désir masculin. Je rappellerai donc cette troisième dimension, celle du voile naturel et invisible qui révèle la femme, afin de retrouver et de réhabiliter, loin des débats biaisés, une chair déculpabilisée et une pudeur faite de respect.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

La prostitution au XIXème siècle

La Révolution française a fait place à un nouveau système de société, le XIXème siècle verra émerger de nouvelles classes sociales mais certaines seront également marginalisées, les prostituées sont de celles-là.

Fiche Technique

Paru le : 09/09/2010

Thématique : Sociologie des femmes

Auteur(s) : Auteur : Jean Claude Bologne

Éditeur(s) : Seuil

Collection(s) : L'Univers historique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-02-097990-X

EAN13 : 9782020979900

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 391

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 578 g