Chargement...
Chargement...

Les deux faces du terrorisme et l'autodestruction des sociétés ouvertes

Auteur : Jean-Michel Heimonet

Paru le : 10/03/2005
Éditeur(s) : Kimé
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Philosophie en cours
Contributeur(s) : Non précisé.

15,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le terrorisme apparaît à une période marquée par la philosophie du "savoir absolu" et dans un Etat faisant face à la "fin de l'histoire" traversée par les attentats du 11 septembre 2001. Analysant les dangers que représente la violence terroriste, l'auteur en étudie les fondements et leurs conséquences. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La vague de terreur qui s'abat sur l'histoire le 11 septembre 2001 ne vient pas de nulle part; elle s'est engendrée d'une autre violence, faite d'indifférence et de suffisance: l'hubris prométhéenne d'un homme qui se veut Tout. Ainsi le terrorisme n'est pas le seul fait des bombes humaines et des «fous de Dieu». Il a deux faces, liée pour la première à une pulsion de mort non pensable et non explicable, et par la seconde à notre nihilisme. Spirituellement castré par la pléthore des choses et le flux des images, déserté par l'élan intérieur qui lui permettrait de projeter l'avenir, l'individu «postmoderne» s'offre de lui-même à la fureur barbare. Adepte de Tocqueville, l'auteur de cet essai tente d'articuler les faces du terrorisme et d'en mettre au jour la complicité. Il démontre le piège infernal où la démocratie s'est enfermée en perdant foi dans les valeurs qui l'avaient promues.

Fiche Technique

Paru le : 10/03/2005

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-Michel Heimonet

Éditeur(s) : Kimé

Collection(s) : Philosophie en cours

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84174-363-2

EAN13 : 9782841743636

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 120

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 178 g