Chargement...
Chargement...

Terrorisme(s) : abrégé d'une violence qui dure

Auteur : Jean-François Daguzan

Paru le : 16/11/2006
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Carré des sciences
Contributeur(s) : Non précisé.

17,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Dans une perspective historique et à travers une approche sociologique, cet ouvrage se propose d'offrir une vision globale du terrorisme. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les événements du 11 septembre nous ont rappelé que le terrorisme, au-delà d'une guerre totale, est un fait politique et social : il se nourrit de la société dans laquelle il évolue et la mondialisation, à cet égard, ne fait qu'amplifier son champ d'action. À partir d'une perspective historique (quelles formes et depuis quand ?) et une approche sociologique (qui devient terroriste ?), cet ouvrage développe une vision globale du terrorisme. L'auteur nous montre que parallèlement à l'accroissement de l'arsenal réglementaire, la lutte contre ce phénomène présente à son tour des contours incertains (définition introuvable, mise en péril des libertés publiques, appareil répressif,...). Fondamentalement, le terrorisme nous renvoie à cette question cruciale : quelle réponse autre que la violence peut-on donner à cette violence ? C'est donc un essai sur cette violence particulière faite à la société dans un espace désormais planétaire que nous propose Jean-François Daguzan.

Fiche Technique

Paru le : 16/11/2006

Thématique : Politique internationale

Auteur(s) : Auteur : Jean-François Daguzan

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : Carré des sciences

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-06419-8

EAN13 : 9782271064196

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 189

Hauteur : 17 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 247 g