Chargement...
Chargement...

La France en Chine de Sun Yat-sen à Mao Zedong : 1918-1953

Auteur : Nicole Bensacq-Tixier

28,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Revenant sur la situation politique, économique et sociale chinoise, l'auteure évoque et analyse le rôle et la vie quotidienne des diplomates et consuls français, les modifications apportées à leur statut et l'évolution des intérêts français de 1918 à 1953. ©Electre 2023

Depuis la signature des «Traités inégaux» au début du XIXe siècle qui consacrent l'établissement de relations officielles avec la Chine, la France s'est implantée progressivement dans quatre postes à concession et une vingtaine de consulats, majoritairement situés dans les provinces méridionales limitrophes de l'Indochine. De 1918 au début des années 1950, cette position se dégrade progressivement pour aboutir à la fermeture officielle du dernier poste français à Pékin par Léon Jankélévitch en 1953.

Entre ces deux dates, les Français en Chine sont confrontés successivement aux troubles engendrés par les Seigneurs de la guerre dans les années 1920, au conflit sino-japonais qui s'ouvre en 1931 et s'intensifie en 1937 pour aboutir à l'invasion de la Chine, à l'avènement du Parti communiste chinois et son opposition avec le gouvernement nationaliste soutenu par les puissances occidentales. La Seconde Guerre mondiale, venant se combiner avec ce tourbillon de luttes intestines, amène avec elle l'établissement d'une représentation parallèle de la France Libre à Chongqing opposée à celle de Vichy. Qu'ils soient Français libres ou représentants de Vichy, les diplomates mais aussi les militaires ont pour mission de défendre les intérêts de la métropole en Chine, tant économiques que culturels, et surtout la souveraineté française en Indochine. Après la défaite du Japon et la victoire de Mao Zedong, alors que débute la guerre de Corée et que s'intensifie la lutte contre la France en Indochine, ces objectifs restent plus que jamais d'actualité. Tâche pratiquement impossible que tous les acteurs français vont malgré tout assumer en dépit de la perspective de leur échec inéluctable.

C'est toute cette évolution que se propose de décrire cet ouvrage, avec, en toile de fond, les événements qui se produisent sur le sol indochinois totalement connexes de la situation en Chine. Sont en même temps évoqués le rôle et la vie quotidienne des diplomates et consuls français dans leurs différents postes, les modifications apportées à leur statut et l'évolution des intérêts français en fonction des circonstances.

Cette étude est le complément du Dictionnaire biographique des diplomates et consuls en Chine 1918-1953, publié par les Presses universitaires de Rennes en juillet 2013. Avec deux ouvrages identiques pour la période 1840-1912 publiés aux Indes Savantes, ils offrent une reconstitution d'ensemble de la présence française en Chine du milieu du XIXe siècle jusqu'au début des années 1950.

Fiche Technique

Paru le : 20/05/2014

Thématique : Europe et politiques européennes

Auteur(s) : Auteur : Nicole Bensacq-Tixier

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-7535-2925-0

EAN13 : 9782753529250

Reliure : Broché

Pages : 751

Hauteur: 24.0 cm / Largeur 17.0 cm


Épaisseur: 4.2 cm

Poids: 1223 g