Chargement...
Chargement...

Correspondance : 1946-1959

Auteur : René Char

Auteur : Albert Camus

Paru le : 16/05/2007
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Blanche
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Franck Planeille

22,50 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Publié à l'occasion du centenaire de la naissance de René Char, l'ouvrage reprend 184 lettres inédites s'étalant de mars 1946 à décembre 1959. Il est complété des lettres provenant de la dispersion de la collection de Pierre Leroy et enrichi de nombreuses annexes. Témoigne de la participation des deux écrivains à des projets divers et de leur très grande fraternité intellectuelle. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Correspondance 1946-1959 « Je crois que notre fraternité - sur tous les plans - va encore plus loin que nous l'envisageons. De plus en plus, nous allons gêner la frivolité des exploiteurs, des fins diseurs de tous bords de notre époque. Tant mieux. Notre nouveau combat commence et notre raison d'exister. Du moins, j'en suis persuadé... Je le devine et je le sens. » René Char à Albert Camus, 3 novembre 1951. On savait Char et Camus frères en amitié. Les quelque deux cents lettres inédites ici rassemblées l'attestent, qui retracent ce que furent les engagements et les travaux communs des deux hommes après-guerre et leur proximité attentive et réciproque. Mais ce qui donne tout son sens à cette correspondance est ce qui l'a peut-être initiée : la rencontre et la reconnaissance de deux oeuvres en même temps que leur convergence dans une époque de démesure et de déraison. Tout comme « l'envie d'écrire des poèmes ne s'accomplit que dans la mesure précise où ils sont pensés et sentis à travers de très rares compagnons » (Char à Camus), le moment de doute dans l'accomplissement d'une oeuvre ne peut que s'appuyer sur « l'ami, quand il sait et comprend, et qu'il marche lui-même, du même pas » (Camus à Char)... Une façon lumineuse, entre Ventoux et Luberon, de rejoindre l'intuition de Julien Gracq qui, avec l'éloignement du temps, voyait se « rapprocher aussi, dans la signification de leurs oeuvres, deux amis dont les silhouettes pouvaient sembler si différentes ».

Contenus Mollat en relation

Dossiers

René Char : l'art exaltant de la contradiction

« Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience »

Fiche Technique

Paru le : 16/05/2007

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : René Char Auteur : Albert Camus

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Blanche

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-078331-6

EAN13 : 9782070783311

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 369 g