Chargement...
Chargement...

Les entreprises sous l'Occupation : le monde de la métallurgie à Saint-Denis

Auteur : Danièle Fraboulet

Paru le : 06/03/1998
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : CNRS histoire
Contributeur(s) : Non précisé.

24,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les répercussions économiques et sociales de la Deuxième Guerre mondiale sont ici analysées au niveau de l'entreprise. Quatre domaines principaux sont traités : l'évolution de la situation technique et financière des entreprises métallurgiques ; l'attitude du patronat de la métallurgie à l'échelle locale et régionale ; les réactions des salariés ; l'évolution du tissu industriel local. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Comment les entreprises et, plus généralement, le monde du travail, ont-ils réagi à l'occupation allemande et au régime de Vichy ? Le secteur de la métallurgie a été choisi car il représente un domaine pertinent en raison du rôle stratégique joué dans l'économie allemande. De cette étude, il ressort que les entreprises ont fait preuve d'une prudente expectative et que patrons et salariés ont privilégié la préservation de leur outil de travail. Comment les entreprises, et de manière plus générale le monde du travail, ont-ils réagi à l'occupation allemande et au régime de Vichy ? Pour répondre à cette question, Danièle Rousselier-Fraboulet analyse le comportement des firmes face aux tutelles allemande et française à l'échelle locale (Saint-Denis), régionale (région parisienne) et nationale. Dans cette démarche, le secteur de la métallurgie a été choisi comme objet d'étude. Il représente en effet pour l'historien de cette période un domaine privilégié en raison du rôle stratégique qu'il jouait dans l'économie de guerre allemande mais aussi parce qu'il employait une grande partie de la population ouvrière de la banlieue parisienne. Largement inédites, les sources exploitées ici font apparaître à quel point la gestion des entreprises a été caractérisée par une prudente expectative. On observe certes que le conflit a pesé lourdement sur les firmes en bouleversant les situations acquises et en générant des relations économiques et sociales troublées. Mais on n'en constate pas pour autant, du moins à court terme, un quelconque amoindrissement du tissu industriel ou une ébauche de déstabilisation du patronat français. La logique de l'entreprise s'est imposée, patrons et salariés ayant admis la nécessité de préserver en priorité leur outil de travail. Au-delà de l'histoire politique et militaire de la Seconde Guerre mondiale, l'ouvrage présente la période de l'Occupation sous l'éclairage nouveau de sa réalité économique et sociale, souvent reléguée au second plan.

Fiche Technique

Paru le : 06/03/1998

Thématique : Actualité Economie

Auteur(s) : Auteur : Danièle Fraboulet

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : CNRS histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-05528-8

EAN13 : 9782271055286

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 272

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 465 g