Chargement...
Chargement...

L'être et le code : le procès de production d'un ensemble précapitaliste

Auteur : Michel Clouscard

Paru le : 05/02/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Logiques sociales
Contributeur(s) : Non précisé.

49,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
0,00 €
Protection:
Acheter en numérique

Résumé

Analyse les évolutions qui ont touché la société française depuis le XIe siècle jusqu'à nos jours. Aborde, notamment, la relation dialectique du procès de production et du procès de la consommation. Ouvrage paru en 1973. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'ÊTRE ET LE CODE Le procès de production d'un ensemble précapitaliste Bien que loué par Jankélévitch et Sartre, L'Être et le Code se vit opposer dès sa parution en 1973 le mutisme hargneux de la nouvelle intelligentsia soixante-huitarde régnante qui s'étant saisie des rênes de la pensée nouvelle pour opérer la prétendue libération des hommes n'accepta pas de s'entendre expliquer qu'elle ne s'était mise en fait qu'au service des marchands du temple : Clouscard dénonçait toute l'hystérie révolutionnaire de l'époque comme n'étant que la stratÉgie des forces libÉrales pour s'emparer de tous les marchés et en créer d'autres, notamment celui du désir ! Les intellectuels devenaient les pédagogues bateleurs de la nouvelle consommation et le libÉralisme en les chargeant de brandir avec impudence l'étendard de la liberté ne proposait en fait que le lit d'un néofascisme masqué : cette mise au point ne sera pas pardonnée. Reste que dans la réalité pendant toute cette période des trente honteuses, on est bel et bien tombé de Cohn-Bendit À Le Pen... et que l'on voit à prÉsent toutes les thèses clouscardiennes si rejetÉes naguère, reprises sans vergogne et le plus souvent déformés, comme si tous ces imprécateurs thurifétaires en étaient : « les penseurs créatifs » . Il est temps de rendre à César... Il est surtout temps de rééditer l'Être et le Code qui était introuvable depuis des lustres. Tout autant qu'hier, sinon davantage, ce livre est nécessaire, salutaire, indispensable. Ce monumental travail théorique analyse d'une manière totalement inédite et saisissante l'évolution de la société française du Moyen Âge à nos jours : la révÉlation de ce qui se cache sous les idées, les concepts, les dÉsirs, les mœurs et leur évolution depuis le XIe siècle en France est captivante. Enfin un penseur ! Tout honnête homme qui veut comprendre ces temps dits modernes se couperait gravement d'une véritable et profonde approche de la connaissance et de ses vÉrités s'il ne lisait pas ce livre qui pose enfin pour la reconstituer ce que l'on ignorait de l'histoire et contribue également à forger le « chaînon manquant » entre Hegel et Marx. « Son grand mérite revient à indiquer les meilleures conditions pour que l'histoire se révèle concrètement pour ce qu'elle est : une totalisation en cours. » Compte-rendu de Jean Paul SARTRE à propos de L'Être et le Code.

Fiche Technique

Paru le : 05/02/2004

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Michel Clouscard

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Logiques sociales

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-5530-5

EAN13 : 9782747555302

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 595

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 1040 g