Chargement...
Chargement...

Dérives du capitalisme financier

Auteur : Michel Aglietta

Auteur : Antoine Rebérioux

Paru le : 29/09/2004
Éditeur(s) : Albin Michel
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jean-Philippe Touffut

28,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
0,00 €
Protection:
Acheter en numérique

Résumé

Les scandales successifs entourant la gestion de grandes sociétés cotées sont la marque des dérives du capitalisme financier. Le postulat selon lequel l'entreprise doit être dirigée dans le seul intérêt de ses actionnaires est en même temps son talon d'Achille. Les auteurs proposent une avancée de la démocratie participative dans l'entreprise ainsi que dans la gestion de l'épargne collective. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les scandales entourant la gestion de grandes sociétés cotées depuis l'année 2000 ne sont pas les accidents de parcours d'un capitalisme dominé par la finance de marché. Ils sont au contraire la manifestation la plus évidente des contradictions qui sont au coeur d'un régime de croissance financiarisé. Fondement du capitalisme financier, le postulat selon lequel l'entreprise doit être dirigée dans le seul intérêt de ses actionnaires est précisément son talon d'Achille. La liquidité des marchés financiers et le développement de l'épargne contractuelle gérée dans un souci de performance purement financière rendent illusoire le contrôle des entreprises par les actionnaires. L'instabilité chronique de la finance aggrave les carences de ce contrôle. Elle ouvre des opportunités à l'enrichissement personnel des dirigeants, les détournant de leur responsabilité à l'égard du collectif de l'entreprise. L'entreprise doit être dirigée comme une institution, où s'élabore une finalité commune à l'ensemble de ses parties prenantes et non comme un objet de droits de propriété. Cette avancée démocratique devrait également se traduire dans la gestion de l'épargne collective, de manière à réduire l'instabilité macro-financière. C'est à cette double condition qu'il est possible de remettre le capitalisme contemporain dans la voie du progrès social.

Fiche Technique

Paru le : 29/09/2004

Thématique : Actualité Economie

Auteur(s) : Auteur : Michel Aglietta Auteur : Antoine Rebérioux

Éditeur(s) : Albin Michel

Collection(s) : Bibliothèque Albin Michel. Economie. Collection présentée par Robert Solow

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-226-14254-1

EAN13 : 9782226142542

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 394

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 555 g