Chargement...
Chargement...

Les dernières heures du libéralisme

Auteur : Christian Chavagneux

Paru le : 16/02/2009
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Tempus, n° 257
Contributeur(s) : Non précisé.

7,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Décembre 2008 : le libéralisme économique est mort. Les milliards mis sur la table par les Etats et les banques centrales pour sauver le système financier comme les nationalisations partielles des banques attestent de la fin d'une époque. L'auteur en explique les raisons, à partir d'informations collectées depuis le début de la crise des subprimes. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Quand ce livre est paru en grand format, il était encore de bon ton de se moquer : le libéralisme «sur le déclin», «condamné» par les vices de ses acteurs autant que par ses défauts structurels - régulation imparfaite et guerre économique inévitable -, vous n'y pensez pas ! Une crise des subprime plus tard, ajoutée à une affaire Madoff ou Kerviel, à la paralysie de la circulation financière, à la catalepsie des marchés ou des échanges, plus personne ne rit. De sommet à sept, vingt ou vingt-sept en plans de relance à répétition, l'heure est au sauvetage en catastrophe du capitalisme et du libéralisme. Est-ce bien raisonnable ? Dans cette édition entièrement refondue et mise à jour, Christian Chavagneux montre comment l'idéologie libérale s'est écroulée et les pistes à emprunter pour faire tourner autrement la machine économique.

Fiche Technique

Paru le : 16/02/2009

Thématique : Actualité Economie

Auteur(s) : Auteur : Christian Chavagneux

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Tempus, n° 257

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-03031-6

EAN13 : 9782262030315

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 169

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 129 g