Chargement...
Chargement...

Les Aït Ayad : la circulation migratoire des Marocains entre la France, l'Espagne et l'Italie

Auteur : Chadia Arab

Paru le : 26/03/2009
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Géographie sociale
Contributeur(s) : Préfacier : Alain Tarrius - Postfacier : Emmanuel Ma Mung - Postfacier : Christian Pihet

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
0,00 €
Protection:
Acheter en numérique

Résumé

Cette étude de géographie sociale, issue d'une thèse de doctorat, tente de comprendre les flux migratoires entre le Maroc et l'Europe depuis les années 1960. Elle porte plus particulièrement sur la confédération tribale des Aït Ayad, population berbérophone du Moyen Atlas marocain. Les parents de l'auteure, immigrés dans les années 1960 à Angers, sont originaires de cette région. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le livre de Chadia Arab raconte une histoire : celle des Aït Ayad et de leurs migrations. L'histoire d'une population qui ne peut se comprendre à une échelle micro-locale, mais seulement en changeant d'échelle et en la replaçant dans un contexte mondialisé. L'ouvrage analyse la construction d'un espace migratoire tel qu'il se forme entre le Maroc et l'Europe, en suivant des itinéraires migratoires d'une population depuis son espace de départ, Beni Ayatt près de Beni Mellal, jusqu'à ses multiples destinations en Europe. Cette approche porte une attention particulière à la manière dont s'organise une filière migratoire, celle de la confédération tribale des Aït Ayad, population berbérophone du Moyen Atlas marocain. Elle s'intéresse à leurs mobilités dans l'espace et le temps. Il s'agit ainsi de rendre intelligible la complexité des différents champs migratoires créés par les Aït Ayad des années 1960 à aujourd'hui. Ces champs se sont structurés à des périodes historiques distinctes, et ils aboutissent à des relations spatiales différentiées. Des années 1960 aux années 1980, se constituent ainsi les champs migratoires vers la France essentiellement entre Angers, Dijon et Lunel, puis, à partir des années 1990 vers l'Italie entre Bergame, Lecco, Milan et quelques années plus tard vers l'Espagne entre Lorca, Villajoyosa, Almeria... Ces parcours sont révélateurs de nouvelles formes de migrations internationales, qu'on ne peut plus concevoir comme statiques mais au contraire prenant forme dans une société en mouvement. Les circulants, chez les Aït Ayad, ont diversifié les pôles d'arrivée. Leur espace migratoire s'est donc complexifié à travers le temps et les territoires migratoires et grâce aux circulations des individus.

Fiche Technique

Paru le : 26/03/2009

Thématique : Démographie

Auteur(s) : Auteur : Chadia Arab

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Géographie sociale

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-0780-5

EAN13 : 9782753507807

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 358

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 660 g