Chargement...
Chargement...

Pour une ingénierie climatique planétaire

Auteur : David Keith

Paru le : 29/09/2015
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Les essais
Contributeur(s) : Traducteur : Bertrand Augier

18,20 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
11,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

L'auteur présente une technologie novatrice et peu coûteuse de réduction rapide des effets de l'ensoleillement par la dispersion dans la stratosphère de particules de dioxyde de soufre, permettant de renvoyer dans l'espace, par réflexion, une partie des rayons solaires. Il évoque plus généralement le rôle de la science, de l'ingénierie et du design dans la sauvegarde de la planète. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Pour une ingénierie climatique planétaire David Keith nous l'assure dans sa préface : il propose dans ce livre une vue synoptique de la géo-ingénierie solaire à l'intention des non-spécialistes. Certes. Mais cette vue synoptique ne se cantonne pas aux seules dimensions « pratiques » du sujet, qui vont de la description du mécanisme et des techniques de « renvoi » des rayons solaires dans l'espace à l'évaluation des effets et risques potentiels d'une telle ingénierie, en passant par l'évocation de la puissance du dispositif - 1 tonne de matière réfléchissante permettrait de compenser pour moitié le réchauffement provoqué par l'émission d'1 million de tonnes de carbone - ou la présentation d'un possible scénario de développement et de mise en oeuvre. Derrière ces considérations, se dessine en effet assez rapidement la ligne de front qui démarque les deux camps irréductiblement opposés des environnementalistes et des progressistes, ceux pour qui science et technologie forment une planche de salut déjà maintes fois utilisée pour sauver l'homme... de lui-même et de ses inconséquences - et qui pourrait bien servir encore. Les opposants à la géo-ingénierie jettent l'anathème sur cette « géo-clique » de mercantiles et dangereux apprentis-sorciers ? Ils refusent, d'après Keith, ne serait-ce que d'envisager que la communauté scientifique étudie de manière sérieuse et approfondie les bienfaits qu'un tel traitement novateur pourrait apporter à une Terre en péril, avec son atmosphère saturée et son climat sans cesse plus vacillant ? Peu importe : s'il faut bousculer les dogmes dans l'espoir qu'en ouvrant de nouveaux champs à la recherche, l'humanité parvienne à réduire la chaleur reçue du soleil en même temps qu'elle continuerait de tenter de réduire l'effet de serre par la limitation des émissions de carbone et autres GES, David Keith n'hésite pas... Et si la sauvegarde de notre planète et de ses habitants était à ce prix ? Pour une ingénierie climatique planétaire David Keith, professeur à Harvard et l'un des rares spécialistes de ce sujet si controversé qu'est l'ingénierie climatique, nous propose sa vision - pessimiste - de la situation actuelle en matière d'action contre le changement climatique. Constatant l'inefficacité des approches reposant sur la seule réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), il prône une étude approfondie de la faisabilité et des conditions d'utilisation de technologies novatrices de réduction des effets de l'ensoleillement, par la dispersion dans la haute atmosphère de nanoparticules de dioxyde de soufre ayant pour effet de renvoyer dans l'espace, par réflexion, une partie des rayons qui nous proviennent du soleil. David Keith s'insurge également contre ceux qui récusent ne serait-ce que l'idée de pousser les feux de la recherche dans ce domaine pourtant - d'après lui - prometteur, et propose de remettre au centre du débat les questions de valeurs et de morale, que des considérations plus pratiques (effets sur la production alimentaire, sur la disponibilité en eau, opportunités économiques liées à la transition énergétique... ), même légitimes, ne doivent toutefois pas occulter.

Fiche Technique

Paru le : 29/09/2015

Thématique : Climat

Auteur(s) : Auteur : David Keith

Éditeur(s) : Antigone14 éditions

Collection(s) : Les essais

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-37233-021-7

EAN13 : 9782372330213

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 148

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 160 g